Et voilà…le Cambodge c’est déjà fini pour nous. En tout nous aurons passés 26 jours dans ce pays, nous avons pris le temps de découvrir le sud au niveau de Kep et Kampot, de visiter Phnom Penh, de goûter à la douceur de vivre de la douce Battambang, de sillonner les temples d’Angkor à vélo, de goûter à la tranquillité d’un village à Chiro ou encore de s’aventurer dans les régions du Ratanakiri et du Mondolkiri

Premier pays où nous n’avons pas optimisé notre durée de visa…on aurait pu y rester encore 5 jours de plus, mais voilà le Cambodge n’est pas un grand pays et nous avons préféré partir pour le Laos voisin un peu en avance…on ne peut pas dire que nous n’avons pas aimé le Cambodge, au contraire, certaines régions nous ont vraiment charmées et d’autres beaucoup moins, voir même un peu déçu par endroit, on vous explique tout cela !

Notre trajet

Tout d’abord, on vous illustre notre trajet dans ce pays, ce que l’on peut dire, c’est que hormis la lenteur des bus, les routes sont plutôt belles et les trajets se font facilement. Mais voila, comme un peu partout en Asie, les nombreux arrêts des bus font que les temps de trajet sont un peu doublés^^, mais au moins on profite, on prends le temps d’échanger et de parler un peu de tout et de rien avec les autres passagers.

Sachez qu’il n’y a pas de train au Cambodge (zut…nous qui adorons cela) et que donc les compagnies de bus sont nombreuses et plutôt bien organisées, aucun soucis de ce côté là!

23-CAMBODGE-FR
Notre trajet au Cambodge

Notre budget au Cambodge

Voilà notre budget pour ce voyage au Cambodge :

Cambodge

En tout, nous avons dépensé en 26 jours 893,5 dollars, soit environ 812 euros, soit un bilan journalier de 34,36 dollars ou 31,23 euros pour deux, ou encore 17,18 dollars ou 15,6 euros par jour et par personne.

Largement abordable au niveau budget, on a était surpris du prix des logements bons marchés sur place, nous avons dépensé 189 dollars en logement sur 26 jours, soit 7,3 dollars en moyenne par nuitée ou si vous préférez en euros, 170 euros en tout ou 6,6 euros par nuit.

Par contre on a été assez surpris du prix de la nourriture qui, si on inclus les boissons, et notre premier post de dépense.

On y revient plus en détail…

I – Premier post de dépense : l’alimentaire

Nous avons dépensé en tout pour la nourriture 266 dollars (242 euros) et pour les boissons 103,5 dollars (94 euros), soit en tout 369,5 dollars (336 euros).

Les plats coûtent dans les 2 dollars pour les moins chers, les bières sont aux alentours de 0,75 dollars pour la canette de Cambodia ou d’Angkor, les bouteilles d’eau autour de 0,5 ou 0,75 dollars en fonction du lieu ou on se trouve.

Nous avons aussi fait bien entendu quelques restaurants, comme à Phnom Penh, à Battambang (au Lonely Tree Café, c’est bon et c’est pour une bonne cause car ce sont des personnes handicapées qui sont employées) ou encore dans le Ratanakiri, ce qui nous a permis de goûter à des plats tels que l’Amock (au passage délicieux…n’hésitez pas à essayer !) Mais aussi (bon, là ce fut offert^^!), nous avons goûté au criquets grillés (on sent surtout le côté frit…impression de manger une chips). Pour limiter les frais, nous avons aussi mangé pas mal de Dim Sum que l’on retrouve un peu partout dans le pays. Le prix est en général de 2 500 riels pour un (0.62 dollars)

Nous avons aussi mangé des plats typiquement khmers comme lors de notre séjour dans le village de Chiro où les repas sont à 4 dollars tout compris et le petit déjeuner lui est à 2 dollars.

II – Deuxième post de dépense : les transports

Les transports nous ont paru assez chers au Cambodge, comparé aux autres pays d’Asie du Sud Est où nous sommes passés avant.

230 dollars en comptant tout les types de transports (209 euros)

1 – Les bus

Voici les tarifs que nous avons eu pour les différents trajets avec les bus :

  • Phnom Penh – Kep : 7 dollars
  • Kep – Battambang : 14 dollars
  • Siem Reap – Kampong Cham : 7 dollars
  • Kampong Cham – Sen Monorom (Mondolkiri) : 8 dollars
  • Sen Monorom – Ban Lung : 10 dollars
  • Ban Lung – Don Det (Laos avec le bateau inclus) : 15 dollars

petite précision pour ce dernier trajet : si vous voulez relier Don Det dans les 4000 îles au Laos et que vous prenez votre billet pour y aller depuis Ban Lung, Kratie ou Stung Streng, vous aurez le bateau inclus pour rejoindre l’île. Les tickets pris dans d’autres villes n’inclut pas ce dernier trajet en bateau et il vous faudra donc le rajouter, c’est le cas par exemple si vous partez de Siem Reap.

Précisons encore que les taux de change que nous avons trouvé au niveau de la frontière pour changer des dollars en Kips (monnaie laotienne) ont été plus intéressant…au Cambodge !!!

Soit en tout 129 dollars (on y inclus les 7 dollars de taxi que nous avons pris à l’aéroport pour rejoindre notre hôtel à Phnom Penh) ou 117 euros à deux bien entendu .

2 – Le bateau

Au Cambodge, il aurait été vraiment dommage de ne pas tenter un trajet en bateau. En tout nous aurons fait deux trajets en bateau :

  • Kep – Koh Tonsay ou île aux lapins : 10 dollars par personne aller – retour (avec transferts depuis votre hôtel)
  • Battambang – Siem Reap : 20 dollars par personne. Petite embarcation (une coquille de noix…) vous mettrez environ 10 heures pour rejoindre Siem Reap si comme nous le niveau de l’eau est bas et on ne vous arrêtera pas à Siem Reap directement mais à quelques kilomètres et il faudra donc finir en tuk-tuk.

En tout, les trajets en bateau nous sont revenus à 60 dollars (54.5 euros) pour deux.

IMG_0929

3 – Les tuk-tuk

On a jamais fait autant de tuk-tuk qu’au Cambodge, déjà à chaque fois que vous prenez le bus et que l’on vous transfère jusqu’à lui : vous irez en tuk-tuk ! On vous rassure, ce transfert est inclus !

En tuk-tuk, nous avons dépensé 41 dollars, il y a eu un tuk-tuk à Battambang pour nous amener à l’hôtel (3 dollars) puis pour faire le day trip à la journée (15 dollars), un autre pour faire la grand boucle sur Angkor (14 dollars), puis pour faire l’aller retour pour Chiro, nous avons payé 5 et 4 dollars. Soit bien 41 dollars ou 37 euros.

Donc, nous avons bien un total de 41 + 60 + 129 = 230 dollars

III – Troisième post de dépense : le logement

C’est assez rare pour nous, mais le logement n’arrive qu’à la troisième place…

Comme on l’a dit, les logements sont nettement abordables, 189 dollars sur 26 jours ou 7,3 dollars par nuit (170 euros en tout ou 6,6 euros par nuit). On a eu des logements entre 4 et 10 dollars.

Nos coups de cœur niveau logement

1 – Khmer Hands à Kep

On a beaucoup aimé l’ambiance de cet endroit, Chris, un américain vivant maintenant au Cambodge tient cette pension avec son épouse. Ils sont intarissables en ce qui concerne ce qui est à voir et à faire dans les alentours. Le Bungalow coûte 10 dollars, mais c’est propre et fonctionnel.

Petit bémol (il faut bien leur en trouver un…), les plats sont plutôt bons et on s’est régalé du petit déjeuner…dommage seulement que les plats coûtent aussi chers dans sa guesthouse…

IMG_2367
Notre petit bungalow, bien fonctionnel

2 – Tomato Guesthouse

Pour son rapport qualité-prix imbattable. Des chambres à 4 dollars, propre, une bonne ambiance et un bar en terrasse sympathique où on prends plaisir à prendre un verre et à bavarder avec d’autres voyageurs.

IMG_2664
cela paye pas de mine…mais on s’y sent bien…

3 – Homestay à Chiro

Là aussi, surtout pour l’ambiance, de pouvoir vivre en immersion dans ce village cambodgien, de loger dans la famille, d’échanger, de parler et de vivre au rythme des cambodgiens. L’expérience pour nous fut vraiment génial, on a adoré vivre avec Leakena et sa famille, de participer au cours d’anglais à l’école, de partager cette vie…

En ce qui concerne les tarifs, comptez 6 dollars la nuit si vous êtes 2 en homestay (ou 5 dollars si vous venez seul(e)), il y aussi des bungalow à louer pour 10 dollars par nuit.

Mais vraiment, si vous passez par Kampong Cham, plutôt que de rester dans le ville, contactez l’association OBT afin de pouvoir séjourner quelques jours dans ce village.

IMG_2757
Une vraie maison khmer

D’autres logements nous ont plus aussi et on peut citer :

  • Happy Elephant à Sen Monorom dans le Mondolkiri ou Virginie (une française installée elle aussi) sait mettre l’ambiance dans cette guesthouse, c’est très convivial et le bungalow coûte 5 dollars par nuit, c’est pas des plus confortable, mais on vient surtout pour l’ambiance du bar où on rencontre pas mal de gens voyageant également sur une longue durée…
IMG_2851
Le cadre du Happy Eléphant…vraiment sympa!!!
  • Les bungalows sur l’île aux lapins, comptez entre 7 et 10 dollars le bungalow sur la plage en haute saison et négocier les prix en basse saison s’ils ne les proposent pas d’eux même, ainsi un bungalow à 7 passe à 5 et un bungalow à 10 passe à 8.

Pas de flop à proprement parlé niveau logement, un peu déçu quand même de la Balcony Guethouse à Ban Lung (on peut pas parler de vrai flop…), mais voilà beaucoup de poussières, quand il y a eu de la pluie, il a plu dans la maison et surtout un des membres du personnel est assez peu aimable et facture le moindre service que vous demandez…

IV – En ce qui concerne nos trips et autres activités

Ce que l’on a préféré :

1 – Trip à Battambang incluant le Bamboo train, le Phnom Banan et phnom Sampeau…un vrai plaisir !!!

Pour la journée, comptez environ 15 dollars pour le tuk-tuk (on a préféré cette formule car entre la location d’un scooter plus l’essence à payer, cela aurait été un peu près pareil…sans compter la fatigue et que ce n’est pas super bien indiqué…), plus 3 dollars par personne pour entrée sur les sites (le ticket couvre tout les sites pour la journée) et encore 5 dollars pour le train, soit un total de 26 dollars pour cette journée à deux.

IMG_2590
Une superbe journée

2 – Visite du S-21. On plonge dans la terreur imposée par les Khmers Rouges…

Comptez 3 dollars par personne l’entrée…et pour y aller, ben on a marché…

IMG_2228
Les minuscules cellules…

3 – Le lever de soleil sur la Bayon…c’est vraiment ce que l’on a apprécié sur Angkor…

IMG_1734
Le meilleur moment de notre séjour à Angkor

Quelques petite fausses notes

Bon, on le dit, on n’a pas apprécié plus que cela Angkor, même si on eu des moments vraiment sympas, comme le lever de soleil sur le Bayon ou encore la visite de certains temples dont le Angkor Thom (où se trouve d’ailleurs le Bayon), le Preah Khan ou encore le Mébong oriental où on était seul…mais certaines fausses notes nous ont laissé un goût amer, ainsi :

  • Le Ta Phrom, nous a vraiment déçu, pour plusieurs raisons, les hordes de groupes (avec pour chacun des groupes un T-shirt de couleurs…alors on y voit l’équipe jaune, orange, verte…), le fait qu’il est réhabilitation et que l’on voit des engins de chantier un peu partout, le parcours y est balisé (on peut comprendre pour la préservation) mais c’est longues planches en bois enlèvent du charme, et surtout entendre tout les guides (car même si on fait les visites seuls, on les entends bien) parler que du film « Tomb Raider »…
  • Le fait aussi que le coup du châle (sachez le pour vous mesdames…) n’est pas autorisé pour monter tout en haut de l’Angkor Vat (dans les autres temples oui?!?) et qu’il vous faudra obligatoirement un T-shirt pour monter là haut (désolé mais je trouve un châle couvrant les épaules plus élégant…). Donc Vincent à du me passer son T-shirt. Moralité : un homme torse nu dans le temple, cela oui mais une femme avec un châle non ?!? Alors que comme dit plus haut, d’autres temples du sites nécessitent genoux et épaules couvertes pour entrée comme au niveau de Angkor Thom et là, le châle est autorisé?!? Allez comprendre pourquoi…
  • Et puis entendu les prix exorbitants surtout en ce qui concerne les boissons et autres restos au niveau des temples, mais aussi les panneaux tout partout sur le site…
IMG_1955
Le Ta Phrom est une partie de sa foule en basse saison…

On décrira un peu mieux notre trajet sur Angkor dans un prochain article. Ce site est à faire si on vient au Cambodge…mais je comprends mieux les déceptions de certains…

  • Un autre flop, notre journée à moto dans le Ratanakiri, on pensait y voir des forêts, une zone sauvage et préservée…et bien non! Les forêts ont été en grandes parties rasées et ce qui reste est tout simplement en train de brûler…pour laisser place à des plantations d’hévéas à perte de vue. On pensait faire des treks dans le coin, mais finalement on a préféré ne pas s’éterniser dans la région, ce qui explique aussi pourquoi nous sommes passés plus tôt au Laos…

Notre top paysage

1 – Kep !!! On a vraiment apprécié le parc national, bien entretenu et avec de jolis points de vue, l’île aux lapins, le crab market…

2 – Battambang, l’atmosphère de la ville, la campagne tout simplement magnifique…

3 – Chiro pour évoluer dans un vrai village khmer sinon on l’avoue il n’y a pas grand chose à faire à Kampong Cham.

Quelques ratés :

  • Ratanakiri, on a été tout simplement été déçu alors que l’on se faisait une joie d’y aller…mais les forêts ont tout simplement disparu et le peu qui reste est tout simplement en train de brûler…pour laisser place à des plantations d’hévéas à perte de vue. Dommage tout simplement dommage…

IMG_2278
Des plantations d’hévéas à perte de vue…et au loin la forêt brûle…

Et enfin…

Bien entendu, si vous passez par le Cambodge, n’hésitez pas à voir et faire les marchés. On a beaucoup aimé le marché central à Phnom Penh, son animation, tout les bruits, les cris, les senteurs d’épices et autres condiments… Celui de Battambang nous a beaucoup plu également (décidément, cette ville ne nous a pas laissé indifférent…). Et puis, comme on vous l’a dit plus haut, la nourriture est assez chère au Cambodge, donc quand on croisait un marché, on en profiter pour le découvrir mais également pour y faire quelques achats. C’est ainsi que nous avons acheté pas mal de fruits dans ces marchés et que par exemple une vingtaine de bananes vous coûtera 1000 riels si vous prenez des petites ou 3000 riels si vous prenez des grandes (soit 0.25 dollars ou 0.75 dollars…).

IMG_0823

Pour conclure, si vous venez au Cambodge, n’hésitez pas à vous attarder dans les coins qui sont encore un peu moins touristique…

IMG_2333

Bon voyage au Cambodge!!!

 

 

5 thoughts on “Bilan financier de 26 jours au Cambodge”

      1. Facile à utiliser, on utilise tout simplement Picasa 😉 ! Mais il est vrai que l’on compte changer dès qu’on le pourra pour Photoshop (où un logiciel aussi performant…) et entre autre pour mettre un vrai copyright !
        Je vais essayer de faire un tour sur votre site dès que la connexion sera meilleure…car j’avoue que j’aimerai bien vous découvrir davantage, mais avec le réseau actuel, j’ai déjà du mal à aller sur mon propre blog…
        Au plaisir de vous lire 🙂 !!!

Laisser un commentaire