Angkor, depuis le temps que je rêvais de pouvoir contempler ce site, de voir ses vestiges, de découvrir un peu mieux la culture khmer…alors oui on sait, Angkor cela se mérite (dans tout les sens du terme…), il y a beaucoup de monde, on l’a lu et entendu à maintes reprises…mais voilà, nous sommes au Cambodge et nous tenons à allez voir ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO!!!

IMG_1416

Alors d’emblée on peut penser « Encore un article sur Angkor et ses temples ??? …mais pourquoi ??? ». Mais on tenait aussi à faire un bilan sur nos 3 jours à visiter les fameux temples et ce que l’on peut dire c’est que le bilan fut assez mitigé.

Angkor me faisait rêver, un mythe même si j’ai accompli un de mes rêves : le voir. Une partie du mythe s’est envolé…

Je tiens à préciser que ceci n’est pas un article concernant la description des temples, ni sur les différents circuits à faire, il y a suffisamment d’articles là-dessus.

Cet article à uniquement pour objectif de présenter notre point de vue, ce que nous avons ressentit en partant à l’assaut des mythiques temples d’Angkor!

Dans un premier temps, on va juste illustrer notre trajet.

Nous avons fait les visites durant le mois de juin 2015.

Niveau budget, ce qu’il vaut savoir :

  • le pass 1 jour coûte 20 dollars
  • le pass 3 jours coûte 40 dollars (valable une semaine, vérifiez cela au niveau du guichet, cela peut être sympa de ne pas tout faire d’affiler et de se laisser une journée de pause…)
  • le pass pour la semaine coûte 60 dollars (valable pour le mois)

Angkor nous voilà!!!

Pour visiter Angkor, le plus simple est de séjourner dans la ville de Siem Reap, située à juste au sud du site.

Nous prendrons les pass pour 3 jours, voulant optimiser notre temps de visite est pour être sur d’en voir le maximum sur le temps que nous souhaitons rester sur place.

Nous décidons d’effectuer la visite dans ce sens :

  • Jour 1 : petit circuit à vélo (location d’un vélo : 1 dollar par jour) avec seulement Angkor Vat et le Bayon
  • Jour 2 : grand circuit, cette fois en tuk-tuk
  • Jour 3 : suite et fin du petit circuit à vélo
IMG_1250
Un rêve réalisé : contempler Angkor…

Jour 1 : Angkor Vat et le Bayon

On nous avait suffisamment avertit pour savoir que le matin le temple d’Angkor Vat était plutôt surpeuplé, même en cette saison, on a donc préféré prendre notre temps pour partir à sa rencontre. On voulait y aller après la foule. C’est donc sur les coups de 11h que nous enfourchons nos bicyclettes de location et que nous partons découvrir les temples. Nous arrivons au guichet et payons notre pass pour les 3 jours, temps qu’il nous faudra pour parcourir les temples de la petite et de la grande boucle.

Et là, on peut dire que l’on a plutôt bien joué…en effet nous arrivons à Angkor Vat et il n’y a pas grand monde (bon forcément il y en a toujours), mais voilà, on parcours certaines allées seuls, on rentre dans les enceintes seuls…ce qui est très agréable.

IMG_1210
A l’assaut d’Angkor Vat, quasiment seul…mais sous un ciel menaçant…

Puis nous reprenons le vélo, nous arrivons à Angkor Thom et nous dirigeons vers le premier temple, celui du Bayon.

IMG_1305
Le Bayon et ses visages scrutant l’horizon.

Ce temple sera notre préféré de tout le trajet, avec tout ces visages qui contemple l’horizon.

Et puis…ben le vent se lève, doucement d’abord, puis plus fortement…des nuages gris sombres s’amassent au loin, et il se met à pleuvoir, mais vraiment bien pleuvoir. Nous rentrons donc trempés à Siem Reap. De toute façon, ce n’est pas bien grave, il n’était pas prévu que nous en fassions plus ce jour là. Ce qui est assez amusant c’est de voir que malgré le temps, tout les cambodgiens ont déserté les lieux, mais certains touristes résistent et continuent de visiter malgré la pluie diluvienne qui s’abat alors. Bon il faut dire qu’à ce moment là, ils doivent être vraiment tranquille.

Jour 2 : La grand boucle

La veille, nous avons rencontré un chauffeur de tuk-tuk (c’est celui qui a validé nos tickets…durant leur jour de repos pour les contrôles de billets, ils se font chauffeurs), qui nous a proposé de faire la grand boucle d’Angkor, ok, il était prévu de faire ce tour avec un tuk-tuk, on avait guère envie de faire les 3 jours sur nos vélos…

C’est à 4h30 du matin qu’il vient nous chercher pour assister au sunrise sur Angkor Vat. Malgré le monde (et oui, il y aura toujours du monde à ce moment là!) le spectacle est assez sympa et si on reste au moins pour 3 jours de visite, cela mérite d’être vu ! Le soleil et le temple nous offre un magnifique spectacle que nous ne sommes pas prêt d’oublier.

Une fois ce moment passé et comme nous avons déjà visité Angkor Vat la veille, nous regagnons notre tuk-tuk et repartons en route pour commençons la grande boucle. Nous commençons par la terrasse aux éléphants et les temples de ce site…et comme nous avons laissé les autres groupes au niveau de Angkor Vat…nous somme seuls ! Et cela continuera pour le reste de cette boucle !

IMG_1561
La nature reprend ses droits.

Moralité : pour les visites prenez de l’avance sur le tour que font tout les tuk-tuk, comme cela vous n’aurez personne d’autre sur les temples et l’impression d’être seul et quand même très agréable. Ou alors, autre solution, faîtes les visites à contre sens, commencez par la fin des boucles prévu afin de ne pas croiser les autres groupes.

Jour 3 : la fin de la petite boucle

De même, nous partons à l’aube de notre hôtel, c’est à dire 4h30 afin de pouvoir contempler le lever du soleil mais cette fois sur le Bayon.

IMG_1798

Avantage, nous avons personne au niveau du site, tout le monde se regroupant sur le site de Angkor Vat. Ce lever de soleil est absolument magique, nous l’avons préféré à celui de la vielle, de voir tout ces visages qui s’illuminent les uns après les autres. Donc si vous pouvez le faire, nous vous le conseillons vivement.

Du coup, nous serons, comme le jour 2, en avance sur le gros des troupes et nous contemplons tranquillement les différents temples qui se dressent sur notre chemin.

Celui qui nous a le plus marqué ce jour là, c’est le temple du Ta Phrom (« Tomb Raider^^ »)…absolument blindé, entouré de cars dès notre arrivée, c’est un de ceux que nous souhaitions absolument voir…mais c’est celui qui nous a le plus déçu, nous développerons ce cas plus loin.

IMG_1892
Le Ta Phrom…
IMG_1955
Et ses aménagements.

Mais voilà, mes rêves se sont un peu envolés…cela reste magnifique, je ne le conteste pas, j’ai apprécié de voir ces temples, cependant…mais il y a quelque chose qui manque…peut être qu’Angkor a perdu son âme…son charme?!?

IMG_1844

Je vais ici expliquer ce qui nous a déplu ou surpris.

Qu’est-ce qui cloche à Angkor????

C’est vrai cela??? Qu’est-ce qui nous a déplu??? A priori tout le monde à l’air d’apprécier ce site…et pourtant…

Un peu d’aide s’il vous plaît…

Le troisième et denier jour, nous avions eu un petit problème de vélo dont l’un était tout simplement dégonflé au niveau de la roue arrière. Malheureusement nous nous en sommes rendez compte après notre lever de soleil sur la Bayon. Comment? Pourquoi ne nous en avons pas aperçu plus tôt? On ne sait pas, mais nous devons paré à ce problème…

Nous avons demandé aux cambodgiens que nous croisions une pompe à vélo. Beaucoup en avait…mais si nous voulions simplement l’utiliser, il fallait payer et selon les personnes cela variait entre 5 et 10 dollars.

Même quand nous adressions aux policiers du site, ils nous renvoyaient vers ceux qui nous demandaient de l’argent…

Bref, nous avons compris que nous étions qu’un porte monnaie sur patte, ce qui nous a hautement agacé. Nous avons donc fait sans et Vincent et fait le tour avec un pneu en partie dégonflé.

Pas de châle s’il vous plaît…

Alors pour vous mesdames, mesdemoiselles, sachez une chose avant de vous engouffrer dans les ruines d’Angkor : le coup du châle, cela ne marche pas!!! Et oui, si vous voulez entrer dans certaines enceintes, c’est T-shirt obligatoire…

J’avoue ne pas comprendre cette « règle », dans tout les autres lieux emprunt de sacré que j’ai pu contempler en Asie du sud-est, que ce soit en Thaïlande, Myanmar, Sri Lanka, Laos…un long foulard couvrant les épaules me permettait de pouvoir effectuer tranquillement mes visites, bien sur je tiens à respecter les lieux et y vais tout le temps avec un pantalon et un châle…

Mais là non…du coup, nous avons fait la visite de certains lieux le premier jour séparément, Vincent me passant son T-shirt (et du coup, restant torse nu…) pendant que moi j’y allais…puis je luis rendais son T-shirt pour qu’il puisse y aller à son tour…et on n’était pas les seuls à faire ainsi. Donc, laisser des hommes torse nu dans un temple, cela ne choque pas, mais une femme couvrant ses épaules avec un long châle, ce n’est pas permis…

Le tout étant d’avoir les épaules couvertes…pourquoi un t-shirt passe et qu’un châle (plus long au passage) ne marche pas? Mystère et boule de gomme comme on dit…

Détail amusant pour l’avoir vu, le châle ne passe pas, mais le cropped oui…comme quoi…

Mais le plus amusant, c’est que dans les autres temples d’Angkor…et bien on peut visiter avec un châle…

Ce qui est d’autant plus incompréhensible, c’est que les différentes ornements présents dans les temples, les sculptures, les bas reliefs, montrent le corps des femmes de façon assez dénudé…on y vient de magnifiques femmes dévêtues, des reliefs superbes montrant le corps féminin.

IMG_1263
On y admire pourtant de nombreuses représentations de femmes dénudées…

Angkor est également une machine à dépenser.

Je ne le cache pas, les efforts de conservation qui ont été fait afin de restaurer, de sauvegarder ces sites sont assez colossaux et beaucoup de monde s’activent à son entretien, ce qui doit représenter un sacré coup et pour nous le prix d’entrée est justifier. Ainsi ceux qui viennent au Cambodge passeront forcément par Angkor (la preuve…on a aussi suivi…). Donc déjà on paie selon le nombre de jours que l’on veut visiter :

  • 20 dollars pour une journée
  • 40 dollars pour 3 jours de visite (pouvant être effectué sur une semaine)
  • 60 dollars pour une semaine (pouvant être effectué dans le mois)

Donc si ce prix nous paraît correct, on a trouvé que tout le reste était assez excessif… Tout ce que l’on vous propose sur place est de 2 à 3 fois plus cher qu’ailleurs…un pantalon vous sera proposé à 7 ou 8 dollars (contre 3 ou 4 à Battambang par exemple), les boissons, la nourriture…tout est plus cher.

On a tenté ainsi de manger sur place. En découvrant certaines cartes, certains menus, on voit des fried rice indiqué à 5 dollars voir plus…au grand maximum, nous les payons jusque là 1 ou 1.5 dollar…Dans un restaurant pas trop cher, nous voyons un fried rice à 3 dollars, on tente. On nous sert alors des portions tout petites (insuffisantes…pour ne pas dire ridicule), bref en sortant de table on avait encore nettement faim. Donc c’est assez cher mais en plus les portions sont plutôt minces.

Tomber dans le panneau

Dommage qu’il y est autant de panneau et de pancartes dans le site, cela enlève une partie du charme des lieux.

Nouveau dossier16
Petit échantillon…

On ne dit pas, mettre des panneaux pour informer le public c’est utile, pourquoi pas mais pourquoi des aussi gros et autant!

Heureusement dans tout cela, on a vite compris que nous étions malgré la pluie à la bonne période, soit en basse saison! En effet, nous avons vu un peu partout des panneaux indiquant le sens de visite, des barrières, des panneaux sens interdits remisés et on a compris (et on nous a fait comprendre) qu’au plus fort de la haute saison, le parcours est tracé et balisé afin de faire face à la foule…ouf, on a échappé à cela et c’est donc tranquillement que nous pouvions aller où bon nous semblait!

Une grosse déception pour le Ta Phrom

Je pense aussi qu’une partie de ma déception vient de ce temple. En lisant les guides, je me faisait également une joie de le découvrir! « Un temple laissé à l’abandon, livré à la végétation afin que le monde puisse avoir la même impression que celle des re-découvreurs d’Angkor »…c’est ce que l’on peut lire…et bien là : patatras!

C’est le temple le plus aménagé du coin, de larges pont de bois ont été mis en place afin qu’il y est un parcours dans ce site. Cela on peut le comprendre aussi, sans difficulté. Au vu du monde qui visite ce temple, on peut comprendre qu’ils aient aménagé ce chemin afin de moins abîmer le site…

Ce qui nous a déçu, c’est que ce temple comme on l’a dit est le plus aménagé, mais surtout il n’est pas laissé à l’abandon, il est en pleine réhabilitation au moment de notre passage.

Je m’imaginais découvrant un lieu abandonné à son sort, envahi par la végétation, et trouver du charme de la magie, du rêve…au lieu de cela, des engins de chantier sont à l’oeuvre afin de reconstruire ce temple…

Bon forcément il y a beaucoup de visiteurs sur ce site, des groupes entiers, et voir les différents points d’intérêts est un peu plus compliqué que dans les autres temples…

IMG_1962

Comme on vous le disait déjà, Angkor est un site très couru, même en basse saison (du coup on est trop content d’avoir vu le site à ce moment là et pas en haute saison!).

Mais surtout…

Enfin cela me direz vous, les panneaux, la foule, les prix plus chers…au vu du site impressionnant que c’est, c’est « presque normal » car voilà c’est LE SITE du Cambodge!

En effet, mais ce que l’on déplore c’est que justement ce lieu est devenu un vrai lieu de business et que du coup on n’est pas happé par la magie, on a pas ressentit « d’âme » si je puis dire à ce lieu qui portant devait en avoir une. On n’a pas ressentit cette spiritualité, on n’a pas ressentit la magie…masqué par justement tout ce qu’il y autour maintenant, tout ce business, cette manne touristique qu’est devenu ce site.

Cela est, comme on le dit souvent, notre avis et il n’engage que nous, même si nous avons interagit avec d’autres gens, lu d’autres blogs ou justement il y avait le même ressentit. Et on se dit « ouf, on n’est pas seul….le problème ne vient pas que de moi ». Car oui, une partie du problème vient surement de moi, j’ai pu assister à des spectacles dans des temples qui m’ont tellement ému que je pensais que je ressentirai cette même vibration, une atmosphère due à la dévotion de ces fidèles.

Le prix d’entrée je le comprends, les prix pratiqués ensuite sont excessifs mais compréhensifs malgré tout…mais on sent trop qu’il y a un rapport à l’argent avec ce site, l’atmosphère spirituelle, la magie, l’authenticité sont partis et il ne reste que la beauté des lieux…mais le charme en moins…

Bref, nous n’avons pas été plus que cela emballé par le site qui est pourtant absolument magnifique pour cette raison principalement.

Trop de monde, une ambiance et un accueil qui nous font ressentir que nous sommes justes des portes-monnaies ambulant, des règles que nous n’avons pas plus compris que cela…

Même si Angkor est un incontournable pour qui vient au Cambodge, nous sommes quand même avec le recul ravis d’avoir vu ce site, mais on ose imaginé ce que cela aurait été si nous y avions été durant la haute saison…

IMG_1377

En bref, niveau tarif :

Entrée : 20 dollars (1 jour), 40 dollars (3 jours), 60 dollars (une semaine). 

Location de vélo : 1 dollar/jour

Logement sur Siem Reap : en période basse saison, négocier les prix, vous pouvez faire de superbes affaires pour une bouchée de pain.

Tuk-tuk à la journée : 12 dollars (après négociation).

Bon voyage !!!

4 thoughts on “Bilan mitigé pour Angkor…”

  1. Le temple laisser a l’abandon et recouvert de végétation ou à été tourner Tom Rider c’est le Beng Mealea et non Le Ta Prohm. Normal que vous ayez été déçu du coup vous n’étiez pas dans le bon temple.

    1. Peut être, mais c’est que dans ce temple, que tout les guides faisant la description de cet endroit ne faisait que de mentionner le site où cela à été tourné, joué, comment ils ont filmé…
      Je ne suis pas fan de ce film loin de là, mais en entendre parler à tout bout de champ m’insupportait quelque peu à la fin…même cela me faisait sourire…
      Nous n’avons pas dit que nous n’avons pas aimé mais que le bilan est mitigé.
      Le site est magnifique mais le charme est quelque peu rompu par l’ambiance business qui s’en dégage…

  2. C’est pire au mont st Michel! Partout on ponctionne les touristes! Pourquoi s’en offusquer au Cambodge! Ce pays revient de loin et la population veut sa part du gâteau ! Normal… Non? Je déteste aussi ce genre d’endroit, mais à cause des Touristes irrespectueux! J’y étais il y a 2 semaines et c’est encore pire, au niveau du monde! Le vrai
    Cambodge ne se livre pas facilement, il faut le découvrir en cherchant les endroits authentique et alors c’est un regal😀 Un amoureux fou du Cambodge authentique🇰🇭

    1. Je pense comme toi, j’ai adoré le Cambodge, mais les coins plus isolées, on s’est fait plaisir à vivre dans des petits villages au gré du rythme de la journée. Le Cambodge est un pays magnifique. Mais encore nous a paru dorénavant trop surfait…dommage…

Laisser un commentaire