Vendredi 18 juillet

Cette fois Sigiriya…c’est fini. Il nous faut reprendre la route…

Il est à noter qu’au petit déjeuner, j’abandonne le café pour le thé et je conseille à tout le monde de se détourner du café au profit d’une autre boisson. Le café est vraiment mauvais, il faut dire que la culture du café n’est pas rentrée dans les mœurs du Sri Lanka, il y a à boire et à manger dedans…

Nous profitons une dernière fois de l’ambiance de cet hôtel, des singes qui traînent un peu partout et de la vue du rocher depuis la terrasse…Les sacs sont fait, nous les mettons sur le dos…c’est reparti.

Sur la route nous avons de suite un bus pour Dambulla afin de nous déposer à la gare routière. Comme à chaque fois, des chauffeurs de tuktuk nous propose leurs prestations. Pour 800 Rs ils nous y emmènent…alors qu’en bus on en a pour 70 Rs. Y a pas à dire mais pour les petits budgets, le bus est vraiment économique…par contre il faut savoir prendre son temps et supporter des temps de trajets 2 à 3 fois plus long…

A Dambulla, le bus pour Anuradhapura ne se trouve pas au dépôt, il faut remonter la route direction le Nord et trouver l’arrêt. Il n’y a pas de panneau qui annoncent les bus, il faut demander et espérer que l’on a bien compris les instructions. On attend très peu, à peine 10 minutes, et on voit un petit bus arriver, c’est celui là. Vraiment confortable, avec clim également mais plus cher et nous nous en tirons à 2 pour 700 Rs (4 euros) jusqu’à notre destination.

Une fois arrivé, le bus nous dépose mais nous ne savons pas vraiment où. Comme notre lieu de départ se trouvait au sud, on était persuadé d’arriver au Sud de la ville. Mais le trajet des bus font qu’ils arrivent au nord de la cité ce qui nous a un peu surpris. Nous cherchons donc un peu notre chemin, mais en faisant preuve de bon sens et d’orientation, nous avons rapidement trouvé nos repères…

Nous avions l’adresse d’un petit guesthouse, je pensais que ce serait un petit hôtel, mais en arrivant, musique à fond (Ibiza à côté ce doit être peu de chose…), du monde partout, bref je me sens un peu perdue.

Le propriétaire loue sa terrasse (très belle) pour des prestations telles que des réceptions, mariages et autres cérémonies.

IMG_7775
La terrasse

Nous prenons une chambre à 3000 Rs (18 euros) avec petit déjeuner, par contre on ne prends pas la clim, dans beaucoup de guesthouse, la clim est une option, si on décide de la prendre, on paie un supplément. La chambre est dans l’ensemble correct car propre mais sinon cela sent un peu la récup et au final se sera l’hôtel que j’ai le moins apprécié…

Il est déjà 16h (et oui…c’est long les trajets en bus), nous en profitons pour visiter la ville nouvelle. On mange le soir pour 355 Rs (2 euros), vraiment pas cher…

Samedi 19 juillet

Ce qui est vraiment agréable dans cet hôtel, c’est de pouvoir manger avec la vue sur les plaines alentours, et que c’est vraiment bon…Fruits mixés (que du fruit à boire, aucun ajout), belle assiette de fruits par personne (papaye, mangue, banane, ananas), puis viennent les crêpes au miel, les biscottes avec beurre et confiture, de la brioche et une omelette aux tomates. On est calé pour la journée après cela. Pendant une petite heure, nous profitons de ce repas et de le vue…

Puis nous nous mettons en route, objectif du jour : Mihintale !!!

Nous marchons dans Anuradhapura sur environ 3 km pour trouver notre bus. En fait, on nous avait indiqué le dépôt bus, mais il est possible de le prendre le long de la route (suffit de le reconnaître, ce qui n’est pas gagné et de faire un signe). Car c’est un peu rageant de voir qu’une fois en route, il refait le trajet que nous venons de faire à pied…

Le trajet est court (½ heure) et nous voilà à destination.

On prend la direction du site mais à une intersection nous hésitons, gauche ou droite. Une femme qui se rend également sur place nous fait signe de la suivre. Elle me fait comprendre que mon short n’ai pas approprié, je la remercie et prévoyante, je sors ma chèche afin de m’en servir comme jupe. Au moins pour les épaules, j’ai pensé à mettre un T-shirt, pas besoin de me couvrir plus.

Nous montons une première volée de marche pour atteindre un premier plateau. Il y a sur notre droite un escalier qui mène à un petit dagoba, nous y allons, cela fait juste un petit détour. Le dagoba en ruine continue à recevoir des offrandes, nous en faisons le tour.

IMG_7587
On s’agenouille pour prier…

Il est possible de s’aventurer ensuite dans les rochers et de pouvoir admirer la vue sur les collines environnantes. Jolie vue où les amoureux viennent aussi (nous croisons deux couples de jeunes srilankais, a priori dans ce pays, certaines traditions ont la vie dure et les amourettes ne sont pas trop tolérés même si les mentalités évoluent…).

IMG_7591
Ballade dans les roches

Nous continuons à monter les marches pour arriver à un deuxième plateau où se trouve un parking, mais aussi des ruines. Nous voyons ce qui est nommé le bain du lion, ainsi que d’anciennes salles d’audience et un réfectoire (avec un contenant pouvant accueillir jusqu’à 500 bols de riz…). Ensuite, si nous voulons continuer à monter, en tant que touriste c’est 500 Rs, très raisonnable. Une dernière série de marches et nous voilà en haut !!!

IMG_7620
Et nous montons…

Au centre de ce site, un dagoba blanc, appelé Dagoba du manguier et juste à côté, enfermés dans leur prison doré, les traces des pieds de Bouddha !

IMG_7625
Dagoba du Manguier

En arrière, un dernier bloc de roche à gravir que nous prenons d’assaut…en haut vue magnifique, mais il faut mieux éviter de souffrir de vertige (moi ça va…je n’ai pas ce problème…). Et puis quel vent…

IMG_7647
Une très belle vue…

A droite du site, une statue blanche géante de Bouddha et à gauche, une autre montée de marches afin d’atteindre l’ultime dagoba.

Nous faisons le tour de ce dernier dagoba et faisons nous aussi une offrande au dieu Ganesh surement afin qu’il fasse en sorte que ce séjour se fasse du mieux possible :

Ganesh est le dieu qui supprime les obstacles, c’est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation mais aussi de la prudence.

Ce site est un petit site, que l’on peut faire tranquillement, l’ascension n’est pas dure et on apprécie de pouvoir prendre son temps… De voir les gens venir prier, d’admirer la vue, de contempler les monuments…

Le soir en rentrant dans notre gîte, des festivités ont lieu, il s’agit d’un mariage. C’est agréable de voir cette ambiance et toutes ces animations…mais avec le bruit, on aura du mal dormir…

IMG_7657
Mariage!!

Dimanche 20 juillet

Aujourd’hui, nous faisons le vieux Anuradhapura, à priori, un circuit plutôt long qu’il n’est pas possible de faire à pied (et ce qui est vrai!!!). Nous louons deux vélos, depuis le temps que je ne suis pas montée dessus, cela risque d’être assez drôle. Pour se rendre là bas, il faut passer le centre de la ville nouvelle, dépasser la gare et continuer sur environ 2 km.

IMG_7707
Nos vélos…

Les billets s’achètent au niveau du muséum et pour tout avouer, c’est très mal indiqué. Nous demandons notre route et tentons de suivre les directives. Dépassant une cahute, un policier nous interpelle et juste derrière lui nous voyons un panneau (tout petit) indiquant que les billets s’achètent ici. On nous indique ensuite qu’il vaut mieux faire une sorte de boucle en remontant vers le nord avant de redescendre plus sud. Commence alors un longue ballade à vélo (cela nous prendra la journée entière que de tout voir) à visiter ruines, temples et Dagoba.

Nous assistons à la vie un peu plus religieuse, les srilankais vont dans les temples, apportent des offrandes que les singes chapardeurs s’empressent d’emporter, récitent de longues litanies devant les statues de Bouddha.

Nous faisons dans l’ordre :

  • Dagoba mirisavati

IMG_7702
Pière
  • Dagoba Ruvanvelisaya que nous atteignons en faisans du « hors piste » sur nos petits vélos tout brinquebalant sur les cailloux…A coté de ce Dagoba, un temple où à l’intérieur se trouve une énorme statue de bouddha toute dorée…

IMG_7751
Le Bouddha doré
  • Dagoba Thuparama

IMG_7709
Dagoba!!!!
  • Dagoba Lankarama

  • Ratna Prasada, une très belle ruine d’un palais que j’ai beaucoup apprécié, il n’y a absolument personne, et c’est donc seul que l’on déambule parmi les pierres et les statues

IMG_7735
Une dalle dans le palais…
  • Dagoba Abhayagiri, le seul qui n’est pas tout blanc

IMG_7742
Le seul dagoba qui n’est pas tout de blanc vêtu…
  • Nous passons devant un autre ancien palais avant de nous retrouver à nouveau devant le Dagoba Ruvanvelisaya où nous tombons sur une sorte d’immense procession avec des personnes qui soutiennent un long ruban aux couleurs du drapeaux arc en ciel, suivi par d’autres portant eu un long ruban orangé.

IMG_7749
Les gens tiennent un long ruban qui doit encercler tout le dagoba
  • Nous continuons et atteignons l’Arbre La Bodhi (une bouture du rameaux apporté d’inde de l’endroit ou Bouddha venait prier).

IMG_7762
Arbre sacré

Ce site est l’un de ceux que j’ai le plus apprécié, Anuradhapura a beaucoup à offrir et j’ai trouvé cela plus émouvant que Polonnaruwa, sûrement aussi parce que c’est encore en activité et que l’on ressent beaucoup plus de sensations…

IMG_7720
Bouddha et offrandes

Le soir nous tentons un restaurant recommandé, le Shalini. Le rice and cury est très bon mais vraiment très copieux par rapport à ce que nous mangeons d’habitude…dommage. En tout cas, les achards de mangues sont vraiment divin !!

Demain, nous repartons, direction les plages…

Laisser un commentaire