Nous avons décidé de repartir sous le soleil (oui oui…on aime les tropiques) et on voulait bien entendu profiter de cela avec notre fils.

Après lui avoir fait son passeport ( http://www.globetrotteursbulleurs.com/bebe-fait-son-passeport/ ), nous pouvons donc sans aucun soucis voyager avec lui et pouvoir commencer les allers-retours entre Mayotte et la France!

Notre logement sur place

Pour le logement, nous avons fait dans la facilité en passant pas une agence. Il faut savoir que sur cette île, les loyers sont assez chers. Comptez entre 600 et 900 euros pour un appartement et plus aux alentours des 1000 euros pour une maison (bon durant nos recherches…on nous proposait des T3 à 1500 euros…la bonne blague^^!).

Nous avons donc pris une location à partir de ce mois de janvier 2017.

Nous savions bien entendu qu’il nous faudrait payer les frais d’agence dans le cas de cette solution. Mais d’un autre côté, le calcul fut assez rapide.

En effet, cela nous serait revenu plus cher de par exemple prendre un hébergement à l’hôtel le temps de trouver, retrouver, un appartement nous convenant. Et cette fois, avec un bébé on ne se voyait pas louer un gîte pendant plusieurs mois…
De plus, nous savions ce que nous voulions niveau logement. Un appartement dans une résidence sécurisée.
En effet, il faut savoir que les vols sont assez fréquents sur cette île (malheureusement Mayotte est réputé pour les nombreux vols qui sont présents sur ce territoire, mais aussi par l’image d’insécurité qu’elle renvoi….vraiment dommage).

Ayant en plus un nourrisson avec nous, on prime sur la sécurité avant tout (je vais pas dire que l’on devient parano avec un bébé … quoique…) !!!

Donc c’est ce que nous avons fait, nous avons joué la sécurité.

Nous avons donc opté pour le seul meublé qu’il restait (enfin c’est le sentiment que nous avons eu car on eu beaucoup de retours négatifs lors de nos différents prises de contact…nous disant que tout était loué…mais la persévérance paye!!! Et oui on a trouvé notre bonheur^^).

Pour les frais, voilà ce qu’il nous a coûté :

  • 451 euros pour les frais d’agence
  • 610 euros par mois de loyer

Il s’agit d’un T2 situé dans la commune du Tsoundzou II au sein de la résidence des Tropicales et qui fait grosso modo un peu plus 40m² (plus la varangue…bah oui quand même^^)!

Mais bon, ramené sur plusieurs mois, les frais d’agence sont vite oubliés.

En effet, si on le garde au moins 6 mois, cela représente en tout un budget de : 4111 euros (610 x 6 + 451)…donc ce qui représente en moyenne 685 euros de loyer par mois si on tient compte des frais d’agence…ce qui pour Mayotte n’est pas excessif. Bref un appart dans une résidence sécurisé pour moins de 700 euros…cela vaut le coup!!!

Et puis, avantage, il est meublé !!! Donc pas de soucis pour nous à trouver les indispensables, comme par exemple le lit ou encore une machine à laver (avec un bébé c’est une machine plus qu’indispensable…), ce qui fait que ce sont des frais que nous verrons plus tard, si jamais on reste quelques années sur cette île.

Donc on a préféré cette option, plus sécurisante et sur le moyen terme, pas excessive du tout.

Nous sommes passés avec l’agence MPL Immobilier et nous n’avons pas eu de soucis avec eux. Au contraire, ils ont été très pro durant tout le temps que nous étions en France, répondant à nos questions et levant nos doutes (notamment niveau sécurité…on devient un peu parano mine de rien avec un bébé^^!).

Précisons que pour louer, les agences, n’importe laquelle, demande de gagner au moins 3 fois le loyer (comme en métropole…) et qu’il y ait un contrat de travail ou une attestation d’embauche (pour les travailleurs du privé) ou bien un arrêté de mutation (pour les fonctionnaires)…sans cela c’est plus compliqué et il faudra regarder du côté des colocations.

Bon heureusement que j’ai mon arrêté de mutation car sinon une colocation avec un bébé aurait été compliqué^^!

Donc nous emménagerons dans celui-là du 19 janvier (jour où j’arrive sur l’île)…au 12 juillet (jour où je reviens faire un petit coucou en France!), voir moins si nous trouvons un logement plus sympa ailleurs (ce qui risque de ne pas être trop compliqué…).

Meilleur moment pour déménager?

Nous comptons quitter ce logement si possible au mois de juillet (je dis si possible car on ne sait pas de quoi le futur sera fait non plus, mais je dois avouer que nous espérons avant)…

Pourquoi le mois de juillet? C’est le mois qui correspond au départ de beaucoup de fonctionnaires (surtout les profs). Il y a donc de nombreux logements qui se libèrent à ce moment là et donc on profitera de cette période pour déménager!

En effet, on souhaite à la longue avoir une maison ou bien un appartement plus grand. Car là dans un T2 c’est compliqué pour inviter du monde (et si la famille vient ou les amis on aimerait pouvoir les accueillir…à bon entendeur^^!).

Un petit aperçu en photo de notre appart :

p1080296 p1080305

p1080304

Bon et le logement en tant que tel, on en pense quoi???

Pour être honnête, est-ce du à la fatigue ou autre, mais je ne l’ai pas trouvé si terrible que cela en arrivant.
Pourquoi?
Déjà, il y avait pas mal de petites choses qui n’allaient pas, tout d’abord, le frigo était pourri, rouillé et tout piqué de partout, sachant qu’avec l’humidité, il vaut mieux tout mettre au frais, c’était pas pratique (il faisait beaucoup de glace, fermé pas terrible…). Bref on a demandé à ce qu’il soit changé, ce qui fut le cas. Mais cela a pris 1 mois 1/2 quand même !!!
Ensuite, le matelas était aussi très marqué par le temps, obligation d’en avoir un autre (à nous du coup et à nos frais), que nous conserverons par la suite.
Et puis aussi, ménage pas fait à l’arrivée, obligé de se taper tout à laver (bon après toute une nuit dans l’avion sans dormir…pas cool).
Quoi d’autres? Ustensiles de cuisine, crades et vieux et non utilisables, on a donc également commencé à s’équiper petit à petit.
Ensuite, l’agence nous a dit que l’appart à été repeint (ce qui est vrai) mais pas qu’ils ont du le faire suite à un dégât des eaux…
Autre point, ils nous ont que c’était un premier étage, oui et non… Etant donné que l’immeuble est construit sur un terrain en pente, nous avons bien des voisins en dessous, mais par rapport à la porte d’entrée de l’immeuble, c’est un rez de chaussé…
Donc entre les choses non dites, le ménage non fait et beaucoup de choses qui ne fonctionnent plus vraiment et ce qui n’est plus utilisables, j’ai eu un sérieux doute sur l’agence et son suivi (et si j’étais le proprio, j’avoue que je gueulerai un peu … mais compliqué pour lui qui est en métropole de bien contrôler l’état de son bien…)
Je pense aussi sur le fait qu’il y avait des draps sales dans la bannette à linge, que ce qu’il y a sur la terrasse pour s’asseoir sont des transats rouillés…et une table enfant verte pomme !!! Et pour le ménage pas grand chose (juste un balai!!), passons aussi sur une prise arrachée, un ventilo où il manque le cache (attention au doigts!), et le store de la véranda qui connait quelques ratés…
Bref autant l’agence a été sérieuse durant nos préparatifs, autant ensuite, j’ai un peu déchanté.
Ce qui m’a le plus énervé dans l’histoire c’est de devoir monter un dossier béton pour au final arriver dans un endroit qui ne correspondait pas en l’état à ce qui a été annoncé.
Du coup, on a du bien sur gueulé, reprendre tout l’état des lieux et l’annoté de ce qui ne nous plaisait pas. Devoir faire venir des personnes pour des devis, attendre le changement de frigo, devoir entreposé dans les meubles (qui font très recyclage…) les draps et tout les ustensiles crades que nous ne comptons pas utiliser…
Bref, un emménagement qui commence bien!

Et j’ai beaucoup aimé leurs explications : c’est comme cela, c’est Mayotte!

Alors non,ce genre d’excuse est un peu trop facile et surtout pour moi irrecevable…

Comment amener ses affaires sur place?

Pour nous, pas besoin de container, en effet, nous n’avons quasiment plus de meubles (on a déjà tout vendu il y a deux ans lors de notre tour d’Asie), et c’est surtout des vêtements que nous avons.

Donc on a choisi la poste pour pouvoir apporter des affaires depuis la France métropolitaine.

Voici les prix des colis vers Mayotte :

0.5 kg –> 9.15 euros

1 kg –> 13.85 euros

2 kg –> 18.9 euros

5 kg –> 28 euros

10 kg –> 45 euros

30 kg –> 101 euros

Autant partir sur les 30 kg^^!

Quelques recommandations pour le logement

S’il y a bien quelque chose d’indispensable, c’est la clim!!! Cela permet de refroidir les pièces, mais surtout pour tout ce qui est appareil électrique, c’est quasi indispensable. Il y a tellement d’humidité que sinon on a vite fait d’abîmer nos appareils. Je déconseille sur place de louer quelque chose sans. Même si on ne compte pas trop la faire fonctionner, cela peut quand même être très utile. Le plus souvent la clim n’est que dans les chambres (et pas systématiquement dans toute).

Je pense aussi que les logements sécurisés sont malgré tout une bonne solution car il y a malgré tout pas mal de vol sur l’île et que cela permet d’être un peu plus tranquille. Mais bon après c’est en fonction de ce que l’on trouve.

Pour les villes, je n’ai pas d’a priori mais des préférences pour certaines. Ainsi je préfère la côte Est et le Sud de l’île. J’aime bien Mamoudzou, M’Tsapéré, Tsoundzou I et II, Tsararano, Dembéni, Bandrélé… J’apprécie la douceur de vivre du sud (Bouéni, Kani-Kéli, Kani-Bé par exemple ou bien Chirongui). Avec une carte, cela sera plus simple à localiser :

carte-mayotte

Sinon je suis moins fan du nord de Mamoudzou (Kawéni et sa zone industrielle, Majicavo, Longoni…)

Sachez que pour aller à la plage, les plus jolies sont au sud (à partir de la plage de Sakouli en gros), il y a peu avant. Sinon du côté Ouest avec de jolis coins vers M’Liha et Soulou). Vous trouverez les plages sur la carte (il y a un petit parasol^^).

150920091524
La célèbre plage de N’Gouja

Lors d’un prochain article on décrira ce qu’il y a pour les nourrissons sur l’île pour ceux qui devront se rendre également sur place. Mais aussi on reviendra sur comment voyage bébé en avion. Et bien sur, on décrira également davantage nos boulots sur place 😉 !!!

Bon voyage !!!

4 thoughts on “Expat à Mayotte…les préparatifs niveau logement”

  1. Bonjour, mon mari travaille sur Mayotte à Mamoudzou et moi je suis avec les enfants sur la Réunion. Cette vie est trop difficile pour nous. J’envisage sérieusement de le rejoindre donc sur Mayotte avec les enfants. Pourriez-vous me donner des conseils, votre ressenti? J’ai peur de franchir le pas. Merci d’avance pour votre possible aide.

    1. Bonjour,

      En ce qui me concerne, j’apprécie beaucoup la vie sur Mayotte et mon ressentit ne sera donc pas négatif (j’ai plus un à priori négatif sur la Réunion avec tout ce que j’entends ici…). Donc tout d’abord, quelles sont vos peurs pour venir ici?
      En tout les cas, pour des enfants, il n’y a pas de soucis, il faut simplement anticiper les inscriptions dans les écoles (privées car le niveau publique est pas top je vais dire…) car c’est assez vite rempli.
      A bientôt

Laisser un commentaire