La découverte et la connaissance de ce monde sont des notions très importantes en ce qui me concerne.
Je me dois donc d’éveiller également le petit Gabrielli à notre environnement : La Terre.

Pour ceux qui n’aurait pas suivi, un petit récap : Gabrielli vit sur l’île de Mayotte dans l’archipel des Comores entre Madagascar et le continent africain. Depuis ses premiers moments de vie, il voyage car ses parents sont des mordus de voyages (et oui, on n’allait pas arrêter de voyager sous prétexte que petit chaton est là). Alors c’est parti, entre les voyages en Tanzanie (on a la chance d’être relativement bien desservi pour Dar es Salaam), la Réunion, Madagascar, Thaïlande ou encore Indonésie, du haut de ces deux ans 1/2, lui comme nous, nous en prenons plein les yeux et surtout nous en profitons pleinement.

Comme il rêvait de voir les éléphants à nouveau, lors d’une semaine de vacances nous sommes donc allés à la rencontre des animaux de la savane.

Pour ceux qui veulent savoir niveau budget : j’en ai eu pour environ 2000 euros (un peu moins)… incluant les billets d’avion à 1300 euros pour nous deux aller-retour (oui oui, vous avez bien lu, soit 65% du prix du voyage … pour deux heures 1/2 de vol, bref du vol au sens propre comme au figuré).
Bref, passons le côté avion et en gros 700 euros la semaine incluant hébergement, randonnée, safari, village massai, déplacement, repas … je dois dire que ce n’est pas si excessif que cela (Je dois aussi préciser que Gabrielli ne paye pas pour les activités étant donné qu’il est encore trop petit).

C’est notre deuxième voyage en Tanzanie. Voici le premier article que j’avais écris lors de notre précédent voyage :
http://www.globetrotteursbulleurs.com/voyager-en-tanzanie-avec-un-bebe-de-15-mois/

Qu’est ce qu’on a fait? Vu? Le safari


Alors bien entendu, nous avons été à la découverte des animaux de la savane, éléphants, girafes, buffles, lions, antilopes, zèbres … du coup le monde était là. Et franchement le petit bonhomme s’est régalé.



Uluguru mountain


Outre les animaux, nous avons pu aussi effectuer une jolie randonnée dans les montagnes Uluguru. Bon au final, ce fut plus une balade en deux roues car Mr Gabrielli n’a pas voulu marcher (ni être porté par d’autres personnes que moi…mes pieds s’en souviennent encore). Il n’empêche que cela me fait maintenant un souvenir que j’aime à raconter.

Le village massai


Et puis bien sur, le village massai que Gabriel avait déjà vu il y a un peu plus d’un an de cela… et bien certains se souvenait très bien de Gabrielli. Il s’est fait des copains et continue à m’en parler (d’ailleurs lorsqu’il fait une « bétise » il me dit parfois c’est pas moi, c’est les massai…).
Bref, une nuit dans le village massai. Alors c’est vrai que niveau confort, j’ai eu un peu peur que Gabrielli ne veuillent pas dormir car le lit était fait de deux peaux de vaches. Finalement il n’y a pas eu de soucis car il a tout simplement fait sa nuit sur moi (donc c’est plutôt moi qui ai mal dormi).




Contact


Enfin pour ce voyage, je n’ai pas eu à m’occuper des préparatifs (ou de quoi que ce soit d’autres), c’est Fanny et Ibra résidant à Morogoro qui accueillent dans leur maison d’hotes où il y a un sentiment de comme à la maison.
Voilà toutes les infos sur leur page FB :
https://www.facebook.com/fannyandibra/

Laisser un commentaire