Bon ben voilà…fallait que cela arrive…premier article négatif…donc si on a un conseil à donner aux voyageurs se rendant en Malaisie : n’allez pas à Ipoh !!

On a été déçus (même plus que cela) par cette ville…on ne sait pas trop par quoi commencer pour expliquer notre déception.

I – Déjà l’hôtel

Nous avons pris un hôtel rentrant dans notre budget, et au même prix que les autres depuis notre arrivée dans ce pays. Donc on vous donne le nom de cet hôtel (où vous devez surtout pas aller on vous le rappelle) : Le Bajet Ipoh. Alors ce qu’il faut savoir c’est que des Hôtel Bajet, il y en a plein dans cette ville, 7 en tout, et tous sont aussi affreux et minables.

On s’explique

Au départ, nous souhaitions rester deux nuits dans cette ville, nous payons direct nos deux nuits (naïfs que nous sommes…). On s’installe, la chambre est ce à quoi nous nous attendions, ni plus, ni moins…mais il fallait un peu mieux voir.

images (1)
Pas de première fraîcheur…on est d’accord…

Déjà nous sortons faire un petit tour, paraît qu’il y a un night market tout les soirs à la même heure, vers 8h.

En rentrant en milieu de soirée à l’hôtel (mérite t’il ce nom???), le paquet de biscuit que nous avions laissé et retrouvé éventrer : mais qui à commis ce crime ??? Des rats !!! Et oui, dans cet hôtel, nous faisons bon ménage avec les charmants rongeurs !!!

On est choqué et demandons à changer de chambre : ok !! Et là, déconvenue encore, le matelas ressemble à tout sauf à un matelas, il est dépouillé lui aussi, à croire que nos amis rongeurs sont également passés par là…, des tâches d’humidité sur les murs, sur le plafond (il y a une baignoire au dessus qui à eu un problème ou quoi???), une chasse d’eau qui ne marche guère…déjà que l’on se contentait de peu (chambre riquiqui, pas de fenêtre…mais là, trop c’est trop!!!).

images
Un des gros trous dans le matelas…douteux…non???

Donc entre les rats, l’humidité, le matelas dépouillé (des matelas comme cela…je n’en ai vu que dans des décharges…pas dans des « hôtels »!!!) et le fait aussi que la nuit tout le monde parle fort dans cet hôtel, on a l’impression de dormir dans un hall de gare aux heures de pointes, plus une fuite dans le robinet (qui fait que de faire plouf-plouf) on se décide à déguerpir de cet hôtel (on se carapate oui…). Et là surprise : non on ne peut pas vous rendre l’argent de la deuxième nuit !!! On a beau discuté, faire entendre raison, on a en ligne la proprio qui ne daigne pas venir (poule mouillé va !), dialogue de sourd qui ne même nul part et on ne parle pas en plus du ton de notre interlocutrice…on ne reverra jamais notre argent.

II – Que faire à Ipoh

Honnêtement pas grand chose !!!

Le fameux night market

Alors il y a un marché de nuit, certes…mais là aussi on s’attendait à voir un marché (avec de la bouffe quoi…) et puis non, c’est surtout (enfin c’est que) des T-shirt, des pantalons, des ceintures, des coques de portable…le tout made in China. Pour la bouffe on repassera (et nous qui voulions goûter des spécialités…)…pour manger vous devez aller dans les restos chinois au début du marché…

IMG_7394

Sinon…il y a des temples chinois

Voilà une petite carte pour vous montrer où se trouve les temples. On le cache pas, c’est assez sympa à voir, mais cela ne mérite pas plus le détour que cela.

Sans titre

On peut y aller à pieds sans soucis, si vous faîtes le trajet en bus, ceci vous coutera 1,70 RM par personne, beaucoup moins excessif que le taxi (80RM l’aller retour…une blague…). Ces temples sont des temples très récents, les jardins sont plutôt beaux mais c’est tout. Sinon l’intérieur, bof pas terrible du tout, il est vrai qu’après toutes les merveilles vu en Birmanie, au Sri Lanka ou encore en Thaïlande…on est absolument pas transporté…ils ont même leur propre wifi à l’intérieur !!!

Quelques photos pour les illustrer…car on pense pas que vous irez. Il s’agit ici des temples au sud, à Yin Tong Perak.

IMG_7411
De l’autre côté, à droite…un centre commercial !!!

IMG_7437

IMG_7410

Et puis, c’est vrai que le charme s’évanouit d’autant plus vite que de voir certains temples près d’un MacDo ou d’un Starbuck…près d’une rocade ou d’une zone commerciale…J’ai l’impression d’être en plein dans la zone commercial de Royan (pour ceux qui connaissent…c’est celle après Médis…)

Et pour finir, la gare qui est jolie

Petit bâtiment plutôt mignon…mais bon vous n’êtes pas venu à Ipoh que pour la gare (enfin j’espère) …

On va pas parler des maisons coloniales qui sont assez mignonnes…mais allez plutôt à Penang pour cela…

IMG_7392
Quelques maisons ont du charme…

III – Comment vous y rendre

En êtes vous sure ???

Alors depuis Cameron Higlands, le bus coûte 18 RM mais vous êtes loin du centre de Ipoh, ou 21,30 RM pour être déposé dans le centre ville.

Pour repartir de Ipoh, IL Y A DES BUS QUE POUR PENANG OU KUALA LUMPUR...Rien d’autres et on a fait toutes les compagnies pour être arrivé à ce résultat…si vous souhaitez allez ailleurs, il vous retransitez pas Kuala Lumpur ou par Cameron Higlands (ce que nous avons fait), cette fois le prix pour s’y rendre est de 18,50 RM par personne.

En bref

On va faire simple : ne perdez pas votre temps !

3 thoughts on “Ipoh…pas convaincu du tout…”

  1. En effet, ca n’a pas l’air genial Ipoh! Tu as bien raison de partager tes impressions, même si elles sont negatives.

    Ma bucket list ne faut que s’allonger. Ca me fait presque plaisir de découvrir un endroit où ne pas aller 🙂

    1. La Malaisie est vraiment un pays super sympa : ne pas hésiter à aller dans les Cameron Higlands, Taman Negara, les îles comme les Perhentian ainsi que des villes comme Kuala ou Penang…mais il est vrai que Ipoh n’est pas à faire, si on devait refaire notre tour en Malaisie, on éviterait à coup sur cette ville…

      1. Héhé !!! Moi aussi j’ai un souvenir impérissable de Ipoh. débarquée avec ma jeune soeur à 2h du matin dans un quartier à putes. On a dû marcher avec nos énormes sacs à dos pendant 2 heures avant de trouver la gare routière où nous avons fini notre nuit sur un banc public. Je me souviens avoir demandé mon chemin à un gars dans un 7/11. Il n’a même pas daigné me regarder. Genre: « tu parles en anglais, tu n’existes pas pour moi ». Un enfer cette ville. Surtout quand tu longes à pied des centaines de concessionnaires de bagnoles et que tu te fais harceler par des chiens errants. Ambiance Walking Dead assurée !!! ^^

Laisser un commentaire