Et voilà, nous y sommes, notre séjour au Laos touche à sa fin et il est temps pour nous de rejoindre la Thaïlande. On vous explique rapidement notre parcours et comment cela s’est déroulé!

Arrivée à Huay Xai

Pour rejoindre la Thaïlande, nous choisissons de faire la croisière de 2 jours sur le Mékong entre Luang Prabang et Huay Xai à la frontière au nord du Laos, trajet magnifique, tout en lenteur et qui nous laisse le temps de découvrir les paysages.

Quelques photos pour l’illustrer mais on vous en parle plus longuement dans le prochain article…

IMG_5002

IMG_5001

IMG_4861

IMG_4844

Nous arrivons à Huay Xai sur les coups de 17h30 sous une pluie fine. Nous passerons la frontière que demain puisque nos visas nous autorisent à rester une nuit encore au Laos.

Et tout en cherchant une guesthouse, on se renseigne également de où et comment se fait le passage entre les deux pays. Et là surprise, on nous dit que si nous avons un passeport, nous ne pouvons pas passer le Mékong en bateau mais qu’il faut nous rendre au niveau du pont…qui est 10 km au sud de la ville.

Nos infos nous disaient pourtant que nous pouvions traverser avec le bateau (merci donc les fameux guides de voyage…), mais après avoir demandé à tout les locaux que nous croisons ainsi que des voyageurs, on en arrive à se constat : il nous faut nous rendre au pont!!!

Bien entendu, en cherchant des infos…on nous propose aussi des trajet pour Chiang Rai où nous souhaitons nous rendre, dans une guesthouse on nous annonce 100 000 kips (11.25 euros)…une autre agence nous propose 85 000 (10 euros), au vu des tarifs annoncés, cela nous persiste à ne pas prendre cette option (un peu comme d’habitude^^).

C’est parti, on part en Thaïlande…

Le lendemain, frais et dispo et remis de 10h de bateau, nous quittons Huay Xai. Les chauffeurs de tuk-tuk ont généralement un tarif qu’ils appliquent à tout le monde, ce qui vous annoncent plus, inutile, allez voir ailleurs.

Pour vous amener à l’immigration laotienne située au niveau de ce fameux pont, c’est 25 000 kips ou 100 bath par personne (en gros 3 euros)…

En un quart d’heure de tuk-tuk, nous y sommes…et là on doit avouer que le passage est très rapide, surtout qu’en arrivant il n’y a personne. On n’a pas non plus à se battre avec un quelque-conque bakchich, les prix sont affichés : c’est gratuit si vous venez entre 8h du matin et 16h de l’après midi. En revanche, si vous passez entre 6h et 8h du matin ainsi qu’entre 16h et 18h l’après midi, c’est 1 dollar pour le coup de tampon (ou 10 000 kips…donc payez en dollars car le taux est très désavantageux, en effet 1 dollar, c’est 8 200 kips!).

Ensuite, vous êtes obligé de prendre un bus pour passer le pont, un gros panneau montrant que les piétons sont interdit l’affiche clairement. Prix de ce trajet : 25 bath par personne.

Puis on arrive au passage frontière thaï, la aussi, simple et rapide. Vous remplissez le petit formulaire avec nom, prénom, numéro de passeport et une adresse en Thaïlande (n’importe laquelle passe).

Puis vous passez devant une jeune femme qui vous dira qu’il faut prendre votre température. On ne s’énerve pas, on garde son calme et on demande poliment pourquoi? Alors que d’autres personnes sont passés sans…puis nous demandons si c’est gratuit ou payant? Puis lassée de nos questions, elle nous laisse passer tout simplement sans faire ce contrôle…

Ensuite, on présente nos passeports pour le fameux coup de tampon, même remarque, rien à débourser y compris pour des horaires tôt le matin ou plus tard le soir (en tout cas rien ne l’annonçait).

Et pour précision : c’est 30 jours que l’obtient en Thaïlande en passant avec un passeport français.

IMG_3472
30 jours en Thaïlande !

Ca y est…nous sommes de retour en Thaïlande!

Une fois dehors, nous sommes abordés par des conducteurs de tuk-tuk qui font la navette entre le poste frontière et la gare routière de Chiang Khong (c’est écrit en gros dessus : transporter border). Tarif fixe là aussi : 60 bath par personne. La gare routière est assez loin, dix kilomètres…

Arrivés à la gare routière, nous tombons plus sur un marché où passe un bus local pour Chiang Rai et ceci toutes les heures. Prix du billet : 65 bath par personne.

IMG_5033

IMG_5027
On en profite pour un faire un petit tour au marché de Chiang Khong

Le trajet dure 2h, 2h30 environ. Nous arrivons à Chiang Rai (où il ne pleut pas^^) et nous nous mettons en quète d’une pension. Nous faisons à peine 200m depuis la gare routière pour trouver notre bonheur dans un homestay : Chez Nous.

Prix de la chambre : 250 à 300 bath. En tout cas, on est vraiment tombé sous le charme.

IMG_5038

Bref, hormis ce pont et ce passage frontière qui se fait désormais là, ce fut le passage le plus rapide que nous ayons fait et le plus simple. En effet, en partant de Huay Xai à 10h, nous avons posé nos valise à Chiang Rai peu avant 14h30…

On récapitule les prix par personne

  • Tuk-tuk du centre de Huay Xai au poste frontière Lao situé au niveau du pont : 100 bath ou 25 000 kips
  • Pas de tampon à payer entre 8h et 16h du côté laotien (sinon comptez un dollar)
  • Bus pour traverser le pont et rejoindre le poste frontière Thaï : 25 bath
  • Pas de tampon à payer côté thaïlandais
  • Tuk-tuk pour rejoindre la gare routière de Chiang Khong : 60 bath
  • Bus de Chiang Khong à Chiang Rai : 65 bath

Total pour une personne : 250 bath (6.6 euros)

Autant dire que c’est correct aussi niveau prix et que c’est donc absolument pas nécessaire de booker un bus depuis le Laos pour se rendre en Thaïlande, si on avait pris cette option de passer par une agence pour relier Huay Xai à Chiang Rai, on en aurait eu pour 10 euros par personne…

IMG_3459

Bon voyage !!!

Laisser un commentaire