Battambang est une ville du Cambodge possédant un certain charme auquel on succombe…Cette ville est installée au bord du fleuve Sangker et on y découvre une architecture coloniale qui lui donne tout son charme et que les habitants conservent y compris dans les nouvelles constructions.

Nous avons fait la route entre Kep et Battambang,plus de 10 heures de bus, la nuit est déjà bien tombée lorsque le bus nous dépose au niveau de la gare routière située à 3 kilomètres de la ville et d’une potentielle guesthouse. Mais bon, les nombreux chauffeurs de tuk-tuk (qui courent littéralement après le bus) nous permettent d’arriver à bon port.

Si comme nous, vous faîtes la route en bus depuis Kep, il vous en coûtera 14 dollars par personne. Vous aurez un changement de bus au niveau de Phnom Penh.

Mais où se situe Battambang??

Si comme nous, avant d’arriver au Cambodge, vous êtes incapable de situer Battambang, on vous aide à la resituer…

CAMBODGE

Notre logement sur Battambang

Nous n’avons pas fait les difficiles quand on a entendu le prix (« Combien??? 4 dollars??? Ah bah oui, on veut bien voir!! ») et donc nous avons été voir. Nous avons donc opté pour la solution économique de la ville…l’enseigne la moins chère et franchement on a pas été déçu…Une chambre modeste mais propre avec sa propre salle de bain (bon, eau froide…mais pour ce prix, il ne faut pas trop en demander…). Et en plus, il y a un bar terrasse tout en haut du building (enfin au deuxième étage)…vraiment pas cher en plus de cela en ce qui concerne également la restauration. C’est bon, nous avons adopté l’endroit.

IMG_2664
Une enseigne qui ne paye pas de mine…mais que l’on vous conseille…

Où loger?

Tomato guesthouse (la moins chère sur Battambang)

– compter 4 dollars par nuit pour une chambre double

– 2 dollars pour un lit en dortoir

Very cheap and very clean!!!

Dès le lendemain de notre arrivée, nous partons explorer la région (comme tout le monde quoi…) avec notre super chauffeur de tuk-tuk qui nous a mené hier à la Tomato!

Ce que l’on a trop apprécié à Battambang : Le trip autour de la ville

A 8h du matin, nous partons pour la journée, notre chauffeur de tuk-tuk est déjà là, à moitié endormi dans son véhicule attendant que nous soyons prêts…et c’est parti!

Ce trip est constitué de 3 étapes :

  • Bamboo train (l’attraction à Battambang!)
  • Le Phnom Banan
  • Le Phnom Sampeau

Nous commençons donc par le Bamboo train ou étape 1!

Nous sommes accueillis par un garde parlant super bien anglais et français (c’est fou…mais dès qu’il s’agit de la personne devant faire les encaissements, la barrière de la langue n’a plus lieu^^!), il nous annonce le prix, 5 dollars pour nous, bon on savait, c’est le prix indiqué et on ne rechigne pas.

On voit alors les conducteurs installer les wagonnets sur les rails, et c’est assez amusant à voir, rien que pour cela on ne regrette pas le déplacement…

En fait, avec ce « train » nous faisons un aller retour sur les voies, le wagon va nous arrêter dans un village situé à environ 7 km de là, puis il nous faudra revenir par le même chemin.

IMG_2577
Les fameux rails…

Chaque wagon est constitué d’un long plateau en bambou (d’où Bamboo train!), et deux essieux dont celui arrière est relié à un moteur à essence par l’intermédiaire d’une courroie (quand cela démarre…c’est le bruit d’une tondeuse à gazon!).

Nous nous installons, et là, on tangue un peu dans tout les sens, les rails ne sont pas de premières fraîcheurs et les irrégularités de ces dernières font que notre wagonnet bouge pas mal, mais encore une fois on est là pour cela, on rit, on s’amuse, bref de vrais gosses!

IMG_2573
Mieux qu’un tour de manège!

On entends le train qui cliquette, cahotent et se ruent pour au final atteindre une vitesse de 15km/h.

A chaque fois que nous croisons un autre wagonnet, il faut en retirer un des deux de la voie. Bon, on a fini par donner un coup de main au démontage, remontage de wagon! Le processus est simple, on retire sur un le plateau en bambou, puis les essieux, puis une fois un des wagons démonté, l’autre passe et ensuite…bah il faut remonter celui qui a été démonté, tout simplement!

Le seul bémol de cette activité est que l’on commence le parcours au niveau de boutique…et que 7 km plus loin, on atterrit de nouveau dans des boutiques…mais c’est de bonne guerre…mais si parfois on apprécie pas vraiment d’avoir tout plein de marchands à nos trousses…même si on comprends..

C’est l’activité amusante à Battambang…mais pas la plus spectaculaire de la journée…elle arrivera ce soir…

Etape 2 : Phnom Banan

Rien que le nom (cela se prononce Banane) nous interpelle, on a donc envie d’aller voir. On arrive, même chose, on est accueillit dans un anglais impeccable pour devoir payer le droit d’entrée de 3 dollars par personne, mais cela comprend la visite de tout les temples du coin (bon dans la journée, on aura pas vraiment le temps…on en fera 2 sur les 3 compris dans le prix).

On passe devant d’innombrables restaurants, l’odeur de cuisine, le doux fumet nous parvient jusqu’aux narines…on décide de voir d’abord le temple en question et de se restaurer après.

Des marches (youpi…358 à grimper!!), on monte, mais la vue est vraiment magnifique! En haut, un temple à 5 tours rappelant le plan de Angkor Vat, construit par Udayadityavarman au 11ème siècle (voilà pour la leçon d’histoire). Des linteaux, des bas reliefs, des édifices qui ont aussi souffert de l’emprise du temps et dont des panneaux signalent le danger (un peu trop à notre goût…), mais aussi et c’est ce qui nous a plu, un temple encore bien actif avec pas mal de gens qui viennent encore déposer des offrandes, et prier.

IMG_0452
Les restes du temple…
IMG_0440
…vu sous un autre angle!

Des enfants sont là aussi et les plus jeunes portent des éventails et suivent la personne qui accepte ses services : le ventiler.

IMG_0474
Une des enfants avec son éventail

On profite du calme, de la vue, de l’animation, les enfants qui courent, les vendeuses qui attendent le client avec une certaine nonchalance…on doit bien rester une bonne heure là haut à simplement contempler le tableau (oui oui…on est lent!)

IMG_0493
Vendeuse au niveau du temple de Banan

Une fois redescendu, la faim nous tiraille et nous allons nous délecter d’un bon fried rice beef autour d’une boisson bien fraîche! Les plats ne sont pas plus cher que ce que nous avons vu jusque là malgré le fait que cela soit plus touristique, à deux, nous nous en tirons pour 4 dollars.

Le clou du spectacle : Phnom Sampeau

Après un chemin caillouteux, rocailleux et tout plein de trous et de bosses, nous arrivons à la dernière étape de la journée. On décide de monter par la route à pied. Deux chemins permettent d’accéder à ces temples : les marches et la route (une petite route pour les scooters), nous avons opté pour la route et nous avons eu raison.

En effet sur cette dernière, vous croisez à un moment un grand portique rouge, passez dessous et continuez votre chemin, vous atteignez alors les « Killing Caves », deux grottes sont là afin de se rappeler les horreurs ayant eu lieu sous le régime khmer rouge. Ces grottes servaient de charniers…la plus grande possède un joli escalier qui vous permet d’arriver au niveau d’un bouddha couché et de vitrines ou sont entassés des os, principalement des crânes… cela fait une certaine émotion que de voir tout ses crânes est leurs orbites vident braquées sur nous, mais aussi de voir par où les corps étaient jetés dans la grotte…Ce lieu est maintenant devenu un lieu de pèlerinage.

IMG_0591
Une partie des restes de victimes…tragique…

Sur la colline où a été bâti le temple, on profite de la vue aux alentours, de larges plaines qui s’étendent à perte de vue…on admire tout simplement et cela nous laisse un peu rêveur, la campagne autour de Battambang est vraiment pleine de charme…

IMG_0619
On admire tout simplement les paysages…
IMG_0574
…faut avouer que cela à beaucoup de charme!

En continuant la route, vous atteignez les temples (attention aux singes), bon on va être honnête…c’est pas sensationnel, vous y voyez des stupas, par contre si on prends les chemins de traverse, vous pouvez vous engouffrer dans une grotte où vous y accueillent deux imposants gardes angkoriens, mais aussi vous pouvez contempler un peu plus loin un canyon avec toutes les chauves souris que l’on devine à l’intérieur avec tout les cris stridents qui se font entendre…

IMG_0645
Une femelle quémande de la nourriture avec son petit
IMG_0639
Les deux gardes angkoriens

Ah en parlant de chauves souris, il ne faut pas manquer l’immanquable…vers 17h30 – 18h, au niveau d’une des caves, des bat caves, des millions de chauves souris s’envolent à travers la campagne, cela dure d’ailleurs assez longtemps, pendant quasiment 1h. C’est vraiment le clou du spectacle de la journée et il serait vraiment dommage de le manquer…

IMG_0700
Envol de chauves souris

Cette cave est assez facile à trouver, elle se situe au niveau du parking où attendent tout les tuk-tuk ayant amenés du monde à Phnom Sampeau…au pire vous suivez le mouvement où la foule car il y a quand même pas mal de monde qui vient voir le spectacle…

Et sinon Battambang, c’est comment?

Ville agréable, mignonne ou l’on prend plaisir à déambuler dans les rues.

On mange bien aussi à Battambang, nous avons ainsi testé un restaurant qui nous a beaucoup plus non seulement le Lonely Tree Cafe, les employés de ce restaurant sont tous handicapés et une partie de l’argent gagnée par ce restaurant vont aussi à des associations pour personnes handicapés…donc on y mange un peu pour la bonne cause. C’est bon, pas excessif et on y mange les meilleurs tapas de tout Battambang !!

IMG_2638
Un des meilleurs milk-shake que nous ayons eu dans ce pays!

Mais aussi si vous flâner en ville, prenez le temps de longer la rivière qui s’écoule paisiblement, de voir de nombreux cambodgiens qui viennent tout simplement aussi y pêcher, mais  aussi, pensez à faire un tour à l’ancienne gare dont l’aiguille est restée bloquée à 8h02 ainsi qu’aux anciens dépôt et ateliers de réparation des trains. Tout ceci est totalement abandonné, pour information et pour ceux qui ne savent pas : il n’y a aucun train au Cambodge (enfin si la Bamboo Train^^!)

IMG_0757
Un pêcheur et son filet
IMG_0780
Les ateliers de réparation de train…à l’abandon…

Faîtes aussi un tour dans les Wat de la ville, comme la White Elephant Pagoda, même si comme nous, vous avez vu beaucoup de Wat et autres temples en Asie, celui là vaut quand même le détour…

Et surtout faire un tour au niveau du marché de Battambang, de voir les différentes échoppes, les étales de viandes où viennent se poser les mouches, les poissons séchés, les amoncellements de fruits dont le fameux durian, les épices tout en couleurs et en senteurs, les bocaux où sont entassés divers ingrédients…n’hésitez pas à y faire vos courses et à acheter quelques fruits où prix très attractifs, ainsi une vingtaine de bananes reviennent à 2000 – 3000 riels (soit 0.5 d’euros), mais aussi des avocats, des mangues, goûter aux beignets frits à 1000 riels (0.25 d’euros) que viennent vendre de nombreux marchands avec leurs carrioles.

IMG_0822
N’hésitez pas à venir faire vos courses!
IMG_0796
Tout plein de couleurs

Et le soir, prenez le temps de prendre un verre sur un toit terrasse afin de contempler le coucher de soleil…

On récapitule :

Logement

Tomato guesthouse ou vous aurez une chambre pour 4 dollars.

Où manger?

A la Tomato, les prix sont vraiment très abordable, un milkshake à 4000 riels, une bière à 3000 riels, un fried rice pour 6000 riels…faîtes vous plaisir!

Sinon on a beaucoup aimé le Lonely Tree Café, une très bonne cuisine, fraîche et simple et les meilleurs tapas de coin!

Le day- trip :

Si vous le faîtes en tuk-tuk : 15 dollars pour la journée.

On a pas négocié le prix, ce fut inférieur au prix que l’on pensait…Cette solution nous a parut la plus simple et au final si on avez loué un scooter, cela serait revenu au même la fatigue en plus. En effet un scooter revient à 7 ou 8 dollars par jour, plus l’essence…surtout que nous avons trouvé les sites pas si bien indiqués que cela et que nous sommes passés par des chemins que nous n’aurions surement pas pris seuls…sans compter que des fois il faut rajouter le parking…

Entrée des sites 

– Pour la Bamboo Train, c’est 5 dollars

– Pour les temples autour de Battambang (il y en a trois au total : banan, Sampeau et Ek-Phnom), le ticket est de 3 dollars, valable la journée pour tout ces sites. Honnêtement si vous faîtes le Bamboo Train, vous ne pourrez faire que deux de ces temples, ceux qui sont au sud, soit Banan et Sampeau. 

Donc soit vous faîtes les 3 temples, soit le Bamboo train et les deux temples indiqués plus haut…

Battambang est la ville que nous avons préféré au Cambodge…donc pourquoi pas y faire un tour?!?

IMG_2590

Bon voyage…

Laisser un commentaire