Alors, certes, Mayotte ce n’est pas grand, certes on en a vite fait le tour. Mais quand on s’attarde un peu et que l’on prend la peine de la découvrir davantage, alors on n’a pas le temps de s’ennuyer. Je ne parlerai pas des problèmes de l’île qui ne sont pas représentatifs…pas autant que ce que Mayotte a à offrir.
En tout cas, voilà les activités que j’aime faire, les moments que j’aime vivre et qui me font rester sur cette île, l’île au lagon, l’île au parfum…

1 – Plonger !!!

Forcément je ne peux pas commencer ce genre d’article sans parler de plongée. Il y a de tout au sein de ce lagon. Qu’ai je eu la chance de rencontrer au cours de mes plongées? Requins, Raies (comme des raies aigles, des raies pastenagues…et bien sur la fameuse raie manta !!!), Rascasse, Murène, Mérou, Tout les poissons de récifs, du plus petit au plus gros…mais aussi des mammifères marins. Rencontrer par exemple des dauphins au cours de la plongée et un moment inoubliable.  J’aime beaucoup plonger avec Abalone, bon équipe, bon ambiance et de belles découvertes dans les passes du sud. Sinon pour plonger sur Mamoudzou et la célèbre passe en S, direction Hippocampe plongée.
Pour les confirmés, plongées au niveau des passes, pour les débutants se sera au sein du lagon et sur les patates de corail.

2 – Nager avec les tortues

Alors sur cette île, je suis très banchée tortue et j’essaye de m’investir au mieux dans cette volonté de protection, de conservation et de sensibilisation. Deux espèces sont présentes à Mayotte, la tortue verte et la tortue imbriquée. Il est possible de nager tout près d’elles sur la fameuse plage de N’Gouja au sud de l’île. Par contre, je préfère me répéter : on ne touche, on ne dérange pas, on ne les colle pas, on ne les poursuit pas.
On observe tout simplement dans le calme et le respect que nous leurs devons.

3 – Voir la ponte des tortues

Il est possible d’observer la ponte des tortues tel que par exemple sur les plages de Moya ou encore de Saziley. Pour observer sans déranger, je conseille vivement de se rapprocher de l’association Oulanga Na Nyamba dont je fais partie. Ainsi vous serez briefez aux règles d’approche ce qu’il faut faire et ne pas faire et être sur de pouvoir observer sans déranger. Par contre, les tortues viennent principalement de nuit à marée haute, donc regardez bien les marées pour voir si votre séjour tombe au bon moment. Mais aussi de vous renseigner avant pour organiser cette sortie. Et si vous avez de la chance, vous pouvez également assister à l’émergence des bébés tortues sur ces mêmes plages.

4 – La plage tout simplement

Alors, il y a les célèbres plages de N’gouja, Sakouli, Musical plage ou encore Moya sur petite terre…bon j’avoue que ces plages sont souvent bondées quand vient le weekend, vacances et autres jours férié. Personnellement j’ai pris l’habitude d’aller sur d’autres plages afin de fuir le monde. Je prends souvent la direction de M’Zouazia ou de M’Liha afin d’être seule sur la plage…
Plage de sable noir, plage de sable blanc, il y a autant de plages que de jours de l’année (!!!) alors vous trouverez forcément votre bonheur et où posez votre serviette.

5 – Sortie sur la lagon

Un must. Les sorties en bateau. Vous pouvez y rencontrer dauphins, baleines (en saison de juillet à octobre), mantas…mais aussi tout ce qui voudra bien passer par là. Certains y ont vu requin baleine, d’autres des orques. La lagon a énormément à offrir mais il vaut savoir être patient parfois. Je privilégie les sorties bateaux lorsque c’est la saison des baleines ayant vraiment un faible pour elle…étant fan de photos, elles offrent de magnifiques clichés…

6 – Monter en haut du Mont Choungui

La randonnée qu’il faut faire sur Mayotte. Contempler depuis là haut toute l’île, une vue imprenable à 360° sur Mayotte, son lagon et la barrière de corail qui l’entoure. l’ascension est accessible à tous et mérite vraiment le détour.

7 – L’îlot de sable blanc

Du sable farine posé au milieu de la barrière de corail. Un cadre idyllique pour quelques instants de détente. Attention à ne pas se faire se surprendre par la marée. Le mieux étant d’y aller à marée basse, mais attention aussi il n’y a pas d’ombre. Donc en fin d’après midi à marée basse est la meilleure option pour moi pour y aller.

8 – Manger chez un brochetti

Alors si vraiment vous voulez tenter l’expérience, il y a toute une flopée de brochetti installés à côté de l’amphidrome sur Mamoudzou (bon on en trouve beaucoup ailleurs aussi…mais j’adore l’ambiance de celui là…enfin ceux là!). Ce sont juste de bouts de viande mis en brochette, elles sont cuites ensuite sur un espèce de réchaud accompagnées de bananes cuites, manioc, fruit à pain en fonction de la saison.

9 – Voir une course de pneu

Elles ont principalement lieu au printemps. Il y a les phases de sélection qui ont lieu à travers plusieurs villages de l’île puis il y a la grande course qui a lieu sur Mamoudzou fin juin – début juillet. Quelle ambiance de voir des centaines d’enfants, s’élancer derrière leur pneu, certains courent nu pied, d’autres en tong, d’autres avec une seule chaussure (perdue en cours de route…).

10 – Rencontrer les makis

Visible uniquement sur grande terre, ces lémuriens, les makis sont vraiment un des emblèmes de la faune terrestre. On les croise partout, dans les villes, villages, jardins, routes, forêts… Par contre, on ne les nourrit pas. En effet, déjà pour éviter les tensions dans les groupes de makis, pour éviter qu’ils deviennent agressifs ou encore de les rendre obèses (déjà vu…). Comme tout animaux sauvages, on observe.

11 – Aller sur l’îlot Bandrélé en Kayak

Au départ de Sakouli, location à la journée ou demi journée de kayak. Puis on rejoint l’îlot Bandrélé situé juste en face. Sieste sur la plage, pique – nique, snorkeling, tour de l’îlot, de quoi passer une journée intense (mais pas reposante…)

12 – Apéro et fondue au chocolat au Mont Combani

Bon le chemin pour y aller est assez chaotique (mais faisable). Par contre, on a une vue magnifique, avec pour l’accompagner une fondue au chocolat avec des fruits frais, c’est tout simplement divin, et des apéros maisons qui méritent le détour. Pour se reposer rien de tel que de s’installer dans les hamacs situés sous les farés.

13 – Un petit tour au marché de Mamoudzou

Un endroit où j’aime flâner. Alors oui, il y a pas de quoi faire des folies niveau shopping, mais il y a une ambiance et toujours de l’animation. D’un côté il y a tout ce qui est vêtements et accessoires divers et variés. De l’autre côté, épices, fruits et légumes. Un petit tour tout en couleur.

14 – Prendre un verre à Toit de May’hôte

C’est surtout pour la vue que j’aime venir ici (bon et aussi parce que j’habite à côté). Mais aussi pour l’ambiance, le côté conviviale et les cocktails qui sont vraiment sympas.

15 – Soirée tapas à Sakouli

Alors le vendredi et le samedi soir, il est possible de pouvoir savourer un bon plat de tapas à O’lolo sur la plage de Sakouli. Perso j’en raffole et je viens quasiment toutes les semaines.

16 – Assister à une journée Ylang

Ils sont plusieurs sur l’île à proposer des journées sur la découverte de l’Ylang, de la culture locale et de l’agriculture mahoraise. Ils sont surtout au niveau de Combani et sur la région centre.

17 – Un petit tour à la cascade de Soulou

Le mieux pour s’y rendre c’est en bateau, lors d’une sortie tour de l’île ou encore avec des pêcheurs des villages autours.

18 – Des randonnées comme le tour du Dziani

Sur petite terre, le tour du Dziani est une petite ballade agréable. Ensuite prolongez par une descente sur la plage de Moya afin de faire trempette après avoir un peu transpiré. Autre randonnée que j’apprécie, celle des crêtes du sud pour rejoindre la plage de Saziley par exemple.

19 – Le marché de Coconi

Tout les premiers samedi du mois, il y a ce marché qui permet de découvrir et de redécouvrir les productions locales. Vous pouvez donc achetez toutes sortes de denrées mais c’est aussi le moment de découvrir les agriculteurs et producteurs locaux.

20 – Faire un voulé

Il s’agit de faire un barbecue sur la plage, c’est une tradition sur Mayotte. L’occasion de discuter, de pouvoir échanger, d’écouter de la musique (souvent mise très forte…) et de voir les enfants jouer sur la plage.

Bref…

Cette liste est loin d’être exhaustive. Mayotte est une destination qui a beaucoup à offrir, alors certes, même s’il y a des soucis (qui ne sont pas le but de cette article…), il y a tellement à vivre. SI vous avez des questions sur cette destination, des adresses, des bons pans ou autres n’hésitez pas, directement sur la page FB afin de vous répondre la plus rapidement possible.

Bon voyage !!!

4 thoughts on “Que faire à Mayotte (tout plein d’idées à vivre…)???”

    1. Merci, je suis vraiment sous le charme de cette île qui est en effet une petite pépite qu’il faut essayer de préserver et de conserver…

    1. Si un jour tu passes par Mayotte, fais moi signe…peut être y serai-je encore car pour le moment je n’ai vraiment pas envie de quitter ce coin qui pour moi est un vrai petit paradis…

Laisser un commentaire