Après notre séjour sur Java, nous avons un objectif bien défini : profiter des superbes plages balinaises afin de se reposer un peu, se ressourcer avant d’arpenter de nouvelles régions.

IMG_2126
Plage…nous voilà !!!

Arrivée à Denpasar

Nous voilà donc arrivé à Denpasar où nous resterons une journée afin de nous organiser et pouvoir nous rendre du côté d’Amed où nous avons décidé d’aller nous détendre.

Pour se rendre à Denpasar depuis Java, nous avons opté pour le bus. Par personne, incluant le prix du ferry, nous avons payé 50 000 Rp…alors qu’au départ ils nous demandaient 90 000, mais on ne s’est pas laissé démonter, on a montrer notre petit guide avec les prix référencés dessus et ok, il nous a fait le prix normal, c’est de bonne guerre.

Toujours faire attention au prix que l’on vous donne en premier, il s’agit souvent d’un prix gonflé. 

A Denpasar, c’est un peu la folie quand on nous a annoncé la première fois les prix pour faire un trajet d’à peine une dizaine de bornes… 100 000 Rp, pour ce tarif on fait presque le tour de l’île de Java (on exagère un peu mais c’est vraiment le jour et la nuit entre les deux îles…)

  • Viens…on prend le bus !!!

Sachez qu’il existe des bus dans cette ville, il faut juste savoir où les trouver…mais bon éviter de trop chercher, voici la carte du réseau de bus de la ville de Denpasar.

IMG_1989
Les bus sur Denpasar

Prix du billet 3 500 Rp.

Pour les horaires, le mieux est de demandé aux locaux !! Quand nous sommes partis de l’île à la fin de notre séjour, tout les chauffeurs de taxis venaient nous harceler en nos voyant à pied avec nos backpack !!!Bien sur on leur disait que nous prendrons le bus et ils nous répondaient toujours la même rengaine : il n’y a pas de bus !!!
Nous avons réussi à attraper notre bus qui nous a déposé à proximité de l’aéroport…sans aucun soucis!!!

Donc sachez que ce bus existe et qu’il y a des trajets pour se balader notamment vers Ubud (pour Amed non…d’où l’option scooter pour nous!).

Petit conseil : si comme nous, votre budget est un peu serré et que vous ne pouvez pas mettre autant dans un taxi, prenez les transports en communs^^ !!

Sinon, pour récapitatulez :

– Prix du bus Java (Banyuwanggi) : 50 000 Rp (3.3 euros)

– Prix des bus de ville sur Bali Denpasar : 3 500 Rp

Au vu du prix des transports dans cette partie de l’Indonésie, nous avons opté pour la solution que tout le monde prends ici : louer des scooters.

  • La location de scooters

En ce qui concerne cette location, le prix de base, celui que nous avons eu également, est de 50 000 Rp, soit un peu plus de 3 euros pour la journée. Autant dire qu’à ce prix, nous avons pris deux scooters, chacun le sien, afin d’être bien indépendant, mais aussi cela aurait été difficile de monter à deux sur un même scooter avec nos bagages…

Certains proposent moins…mais les scooters présentés n’étaient vraiment pas top…on a préféré mettre 10 000 de plus mais avec des bécanes qui dépotent.

Bien sur, il y a des différences de prix entre si vous prenez des 110 ou des 125 cm3, mais 110 suffissent largement.

IMG_2030
C’est parti

Note : un bon prix pour la location d’un scooter à la journée est de 50 000 Rp

Note : pensez à faire votre permis international, les contrôles sont très nombreux sur les touristes et si vous n’êtes pas en possession de ce document, c’est une amende. on essayera de vous faire croire qu’elle est de 1 000 000, ce qui est faux, elle est au maximum de 100 000 Rp pour un scooter. Mais pour éviter tout problème, faites le!

En route pour Amed

Nous voilà parti, l’essence est vraiment très abordable ici, 7 400 Rp le litre (50 centimes d’euros…cela fait rêver) car bien entendu quand nous prenons les scooters, le plein n’est pas fait…mais bon pour ce prix on ne va pas se plaindre.

On découvre les paysages de Bali, les rizières, les longues plages de sable noir (île volcanique oblige), les villages et au loin sur la mer se devinent les îles Lombock et Gili…magnifique!

IMG_2022
On comprends pourquoi Bali plait autant

Une fois arrivé sur Amed, on découvre une ville tournée sur le tourisme, c’est simple, on a l’impression que toutes les habitations font guesthouse, hôtel ou centre de plongée, y a pas à dire, il y a vraiment le choix pour tout les goûts et pour toutes les bourses.

En tout, nous sommes restés une semaine sur Amed, passant le plus clair de notre temps à contempler, à faire du snorkeling et à buller.

Premier hôtel sur Amed

L’hôtel ou nous descendons en premier est le Barongs Café Bungalows et restaurant. Le décor est au rendez vous, tout y est pour que nous passons un agréable séjour, un bungalow tout confort, une piscine est bien entendu la vue sur la mer!! Nous resterons 2 nuits dans cet endroit. A profiter tout simplement du cadre et de l’ambiance.

IMG_2038
Atout indéniable : la piscine !!!

IMG_2035

Bien entendu, au bout de ces deux jours, ne voulions pas quitter cet endroit, l’épuisement du voyage, la fatigue que nous avons engendrée depuis plusieurs semaines ont eu raison de notre envie de profiter et de découvrir d’avantage Bali, c’est décidé, nous resterons à Amed quelques jours de plus.

Le Barongs Café : 

Prix de la nuit : 250 000 Rp Petit déjeuner inclus (au passage très succinct…)Bon pour ce prix, vous avez la piscine, la climatisation et la chambre est faite tout les jours (cela nous change de quelques logements que nous avons eu parfois un peu limite).

Deuxième hôtel sur Amed

Nous avons changé de logements pour quelque-chose qui rentre un peu plus dans nos frais (budget oblige…on essaye de se limiter à une trentaine d’euros par jours pour nous deux).

Nous nous sommes dirigés vers le Sinar Bali 2, et comment dire on a tellement apprécié que nous sommes restés en tout 4 nuits. Cette guesthouse est tenue par une famille vraiment super sympa, au petit soin pour ces clients. Nous avons eu le droit à des fruits offerts, de grosses papayes bien mûres que nous degustions tranquillement sur notre terrasse avec vue sur l’océan…mais aussi des boissons qu’ils nous ont offertes. Bref pour l’accueil, rien à redire.

La chambre est confortable, avec une immense salle de bain, une terrasse avec vue sur mer…un très bon rapport qualité prix.

Cerise sur le gâteau, le sunrise dans son lit…en effet, cette guesthouse est parfaitement exposée pour voir ce spectacle!

IMG_2071
Vue depuis la terrasse

IMG_2066

Le Sinar Bali 2 : 

Prix de la nuit : 175 000 RpPetit déjeuner inclus (bon pareil, il dépote pas vraiment…)

Amed et la mer

Il serait dommage de ne pas profiter d’un séjour à Amed et de ne pas aller titiller les fonds marins…donc forcément on a été voir ce qu’il y a par ici. Donc armé de nos masques, tubas, palmes et le reste de l’équipement, nous partons découvrir la vie marine de Bali.

Le snorkeling pour commencer

Il y a beaucoup, beaucoup de spots de snorkeling du coté d’Amed. A Amed même, au niveau de la zone d’embarquement des speeds boats pour Gili et Lombock, nous avons eu plaisir à observer un récif corallien en bon état…bon état par rapport à ce que nous avons vu. On veut parler du comportement de certaines personnes lorsqu’elles évoluent dans un tel endroit : coup de palme dans les coraux, voir même marcher sur les coraux, nourriture des poissons tropicaux et pas mal de déchets plastiques qui flottent en surface…ce qui est vraiment dommage car les fonds marins ici sont vraiment superbes et il ne faudrait pas que de tels comportements portent attente à toute cette vie. On ne s’est pas empêché de faire quelques remarques aux personnes, et une fois sur deux, surprise c’étaient des français^^…!!! On ne va pas polémiquer sur le comportement de certains de nos compatriotes (heureusement, cela reste une très faible minorité)!

Un peu plus loin, lorsque l’on prend la route qui longe le nord de Bali, on arrive à la plage de Tulamben, la aussi c’est assez joli. Première fois que nous y sommes allés, nous étions surpris de voir autant de particules en suspension, on avait peur qu’il n’y ait rien à voir. Grossière erreur, nous avons découvert une épave, à très très faible profondeur, totalement colonisée par la vie marine, des coraux, des éponges, des gorgones, des poissons tropicaux de partout, des demoiselles, des chirurgiens, des poissons perroquets, des poissons anges, des balistes, le spectacle est au rendez vous.

Niveau snorkeling :

  • Amed : joli récif corallien, à faire.
  • Bunutan : bof pas terrible…
  • Tulamben : au niveau de l’épave, superbe, possibilité de la faire en plongée (cela tombe bien on y vient…)
IMG_9678
Faire une épave en snorkeling

En ce qui concerne la plongée

Il y a énorment de shops de plongée sur Amed, deux écoles se disputent le marché sur place, SSI et PADI. Les prérogatives de plongées sont les mêmes, à savoir que les diplômes sont à peu près équivalent et que les formations sont les mêmes.

Petites différences quand même, si vous voulez suivre une formation plongée, SSI est un peu moins chère que PADI, mais PADI à l’avantage d’être reconnu dans le monde entier.

Quels sont les niveaux de chez PADI?En ce qui concerne le loisir, il existe principalement 3 niveaux :– l’Open Water Scuba DiverC’est le premier niveau de chez PADI, vous y apprendrez à utiliser votre matériel de plongée, à savoir manier votre gilet afin d’acquérir une bonne flottabilité dans l’eau (même si en vrai, c’est avec la pratique que cela vient). Vous apprendrez également les bases de la plongée théorique (un peu de physique ou de bio n’a jamais fait de mal à personne. Bien entendu, vous évoluerez tout d’abord en milieu protégé afin de pouvoir plonger en milieu naturel.

Pour commencer ce niveau, une des prérogative est d’avoir au moins 10 ans.

– L’Advanced Open Water

Trois mots pour décrire cette formation : Explorations, Sensations, Expériences.
Le cours Advanced Open Water Diver vous aide à développer vos techniques de plongée sous-marine afin que vous soyez plus à l’aise dans l’eau.
C’est une manière agréable d’acquérir plus d’expérience en plongée tout en continuant à apprendre sous la supervision d’un instructeur.

– Rescue Diver

On apprends durant ce cours à faire face aux problèmes qui peuvent apparaître dans le cadre de la pongée, à réagir et à y faire face. On vous présente avant tout des notions de secourisme.

Suite à cela est après avoir une certaine expérience, vous pourrez passer alors Master Scuba Diver.

Ensuite, ce sont les niveaux de PADI pro qui commence par le Divemaster puis ensuite vient l’Instructeur…il y a d’autres niveaux après mais ce ne sont pas les propos de cette article^^!

En ce qui concerne les prix des plongées, nous avons entendu en peu de tout, mais les moins chers que nous ayons trouvés est Dive Concept, avec possibilité de plonger avec un staff francophone (on sait bien que généralement les français préfèrent plonger avec des personnes parlant français…). Pour une fun dive, comptez au moins 250 000 Rp, soit un peu moins de 17 euros. Pour ce prix, vous avez le guide, l’équipement, le transfert depuis votre hôtel, le bateau…pensez à prendre une bouteille d’eau quand même!

IMG_2122
On part plonger?!?

Honnêtement, on n’a pas trouvé les spots de plongée sur Amed plus fantastique que cela, mais si on a jamais plongé, cela peut être très intéressant pour un baptême ou une formation Open Water. En effet, découvrir pour la première fois cette activité dans un tel cadre est quand même idyllique. Pour ceux qui ont déjà plongé (et beaucoup plongé), ce ne sera pas des plongées très marquantes.

IMG_9530

D’après ce que nous avons entendu, les plongées les plus intéressantes sur Bali se situent plutôt du côté de Nusa Lembongan, avec possibilité de voir des raies mantas (bon c’est pas tout les jours…mais si jamais vous êtes sur Bali en même temps qu’elles viennent dans le coin…cela serait dommage de ne pas s’offrir une plongée…les plongées sur ses spots sont plus chers…ainsi pour information les gros centres proposent des day trips sur ces spots à 150 dollars…ce qui en effet représente un budget, c’est le prix affiché par All4Diving que nous connaissions aussi sur Phuket, après on n’a pas été tous les voir, il y a certainement moins chers).

Ah oui, un petit conseil vérifiez bien que niveau assurance, il n’a pas de soucis avec le centre…il y a quelques problèmes avec cela…

Le soir venu…

IMG_9735
Le sunset…

Une des activité à faire le soir est d’aller admirer le coucher de soleil au niveau du view point qui surplombe Amed. De nombreuses personnes se réunissent à se moment là, y compris des vendeurs de bières qui vous proposeront une Bintang Beer à 25 000 Rp et qui jouerons de la musique tout en même temps.

IMG_9981
Y a de l’ambiance sur le view point!!!

Ou encore d’aller prendre un verre sur un des nombreux bars présent sur la plage. Un que nous avons apprécié est le Warnung Bobo , bien situé pour admirer le sunset et proposant des cocktails pour 75 000 Rp (5 euros). Les cocktails sont pas top, beaucoup d’alcool dedans…Du coup on sent bien le rhum^^, par contre leur jus (surtout à la banane) sont très bon et pour 10 000 Rp…cela vaut le coup!

IMG_9928
Apéro sur la plage…elle est pas belle la vie???

 Petit topo sur Amed

Logement : aux environs de 175 000 Rp par nuit pour une chambre, petit déjeuner inclus. Petit déjeuner souvent un peu succinct…

Snorkeling : nombreux spots à Amed ou encore a Tulamben et le long de la côte. Dès que l’on vous verra arriver, les balinais vous proposeront la location d’un équipement de snorkeling pour ceux qui en sont dépourvus.

Plongée: on trouve un peu tout les prix, les moins chers sont à 250 000 Rp en fun dive. Il est à noter que sur Bali, les plongées les moins chères sont au niveau de Amed…surement aussi parce que ce ne sont pas les plus intéressantes. Les plus chères sont du côté de Nusa Lembongan.

Cocktail : 75 000 Rp…avec le sunset

Location de scooter : 50 000 Rp par jour

Petit resto : Sinon un des petits restos sympas est le « C’est bon » à deux minutes à pied du Sinar Bali…bon mais après il y a tellement de restos et de Warnung sur Amed que vous trouverez forcément votre bonheur!

IMG_9904 (2)

Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas…mais si vous passez par Bali, n’hésitez pas à venir profiter de la douceur de vivre qui règne sur Amed!

En tout cas ce pays nous a plu, malheureusement nous n’avons du voir que 10% de ce qu’il a offrir car nous nous sommes cantonné à Java et Bali (un mois de visa, cela passe vite…), heureusement, cela veut dire qu’il faudra revenir 🙂 !!!

Laisser un commentaire