Notre premier jour de visite de Dieng Plateau se fait à pied, nous louerons un scooter demain afin de voir les autres sites se trouvant un peu plus loin. On raconte aussi la journée de demain dans un autre post mais il y a tellement à voir et à faire ici que l’on a préféré narré cela en deux parties.

Ainsi, il y a déjà beaucoup à voir simplement en marchant et cela fait une bien belle balade durant plusieurs heures à travers la campagne environnante. Si le soleil est au rendez vous (ce qui n’est pas non plus tout les jours…) vous ferez une petite marche que nous n’êtes pas près de regretter (en tout cas nous on a vraiment apprécié!!!).

IMG_8729
On est tombé sous le charme…

Dieng se trouve sur un plateau volcanique, l’activité géologique est donc assez importante et nous avons eu plaisir à voir et découvrir les différents marqueurs démontrant l’activité interne de notre planète. C’est simple, on peut admirer des montagnes tout autour, des volcans à l’horizon, des vapeurs de soufre un peu partout sur le plateau…

La campagne de Dieng

Autour de Dieng, se trouve de nombreuses cultures, des terrasses où sont cultivés différentes variétés de légumes, notamment des pommes de terre. On a vite compris que les pommes de terre sont une ressources importantes dans le coin, en effet, on peut en manger à tout les coins de rue…de plus, de nombreux marchands jalonnent les routes (et nous n’avons jamais mangé autant de frites depuis que nous sommes partis qu’à Dieng…le gentil gérant de notre homestay nous en offrant matin et soir).

Dieng n’est pas très grand, on a vite fait le tour du village (et c’est incroyable pour un si petit village, le nombre d’homestay que l’on rencontre). Sachez qu’il y fait particulièrement froid et que vous aurez tout intérêt à vous avoir des vêtements chauds, où sinon vous arriverez sur place comme nous en grelottant, mais bon rassurez vous, de nombreux marchands vendent tout le nécessaire et vous aurez de quoi refaire un stock de vêtements chauds : des bonnets, des écharpes, des gants, des blousons…bref de quoi bien se ravitailler en épaisseur si comme nous, vous avez surtout des bikinis dans vos sacs.

Avant d’expliquer les différents points de notre parcours, voici notre trajet, les autres sites (ceux qui ne sont pas entourés) sont trop éloignés pour être fait à pied…pour cela il faut prendre un scooter…mais on vous explique cela dans un autre article consacré à Dieng !

Map1

Notre parcours à été le suivant : nous avons à partir de Dieng, commencé par le complexe d’Arjuna puis nous sommes passé devant le temple Gatetkaca, puis le cratère Sikidang, le temple de Candi, ensuite le lac Warna pour finir sur la source de Bimolukar…alors c’est parti !!!

Les numéros que l’on utilise dans l’article sont ceux situé sur la carte, afin d’aider à la compréhension…si cela aide.

Etape 1 : Arjuna Temple (B2)

C’est tout plein d’entrain que nous commençons notre journée, et là, nous tombons sur un garde qui nous explique que les sites sont payants (bon cela on le savait), nous payons un premier ticket de 25 000 roupies pour pouvoir admirer les temples d’Arjuna, le temple de Gatetkaca, le lac Balekambang, le temple de Candi et le cratère de Sikidang, ce qui vaut franchement le coup. Bref 25 000 roupies pour voir presque tout ce que l’on peut voir à pied, ce n’est pas excessif…

Les temples ne sont pas les plus intéressant que nous ayons vu, mais vu qu’ils sont inclus dans la visite, pourquoi s’en priver ? Il s’agit d’anciens temples hindouistes avec des représentations de Shiva, datant de l’époque où l’Indonésie n’était pas encore convertit à l’Islam.

On peut croiser tout plein de personnages intéressants autour des temples d’Arjuna comme Kitty Cat ou encore les Teletubbies (cela nous a quand même surpris de les croiser ici^^!) !!!

IMG_8695

Bien entendu, nous faisons la pause qui s’impose (pause photo) et continuons notre route.

IMG_8710

Etape 2 : Le temple de Gatetkaca (A5)

Bon on en parle juste pour en mettre la photo, il se trouve juste à côté du musée.

IMG_8722

En ce qui concerne le musée (B1), nous ne l’avons pas fait, l’entrée était avant inclus dans le prix du ticket mais plus maintenant…5 000 roupies pour entrée, il est en plus tout petit et de l’extérieur on voit tout. J’avoue que je vois pas trop l’intérêt de le faire payer en plus (pour preuve…personne dedans, ils avaient même laissé les portes fermées alors que nous sommes le weekend et qu’il y a foule)

Etape 3 : Le Lac Balekambang (A5)

Pour vous rendre sur ce lac, en allant du temple d’Arjuna au temple de Gatetkaca, il faut prendre le chemin qui part sur votre gauche (facile à repèrer, il est pavé comme les autres). Vous déboucher alors sur un petit lac, mais on ne va pas se mentir, ce n’est pas le plus intéressant dans le coin.

IMG_8725
Juste derrière nous (oui, oui, celui là!) le lac

Etape 4 : Le cratère Sikidang (A9)

Alors là on a grave adoré !! Il faut passer un premier guichet où l’on demandera votre ticket (celui que vous avez déjà payé si vous êtes passés par Arjuna, sinon il vous faudra payer ici).

Vous poursuivez ensuite le petit chemin qui vous emmène alors vers le site d’intérêt.

Comme nous sommes là en week-end, il y a pas mal de monde, et tant mieux, c’est assez vivant !!

IMG_8754
Le fameux cratère…et ses visiteurs du jour !!!

On débouche sur un parking et le nom de Sikidang écrit en gros, c’est sur, on y est !!! Une fois le parking passé, tout plein de shops vendant un peu de tout, des pommes de terres (forcément), des fruits, des légumes, des pierres (notamment de souffre), on peut même prendre la pause avec des chevaux ou des motos de cross…bien entendu après il y a tout les petits bouis-bouis où on peut manger et boire.

IMG_8755

Il règne ici une odeur d’œuf pourri, ce qui est tout à fait normal au vu de la quantité de gaz soufré qui sort de la Terre. On s’approche du gisement, attention en chemin, il y a des petites émanations un peu partout…Une palissade en bois entoure le gisement principal, elle est facilement franchissable et on s’en est pas privé à un moment…notamment pour faire la pêche aux œufs !

IMG_8786

En effet, il est possible de déguster des œufs qui ont été cuit directement dans le soufre. Il y a des sortes de cannes à pêche avec au bout des sachets contenant les fameux œufs. On a bien entendu tenté l’expérience, cela aurait été bête de pas le faire tout de même…

Franchement, ce cratère mérite le détour, enfin nous on a bien aimé ! On peut également monter un peu en hauteur afin d’avoir une meilleure vue (et au passage on vous arrêtera à de nombreuses reprises pour faire des photos avec vous…les visiteurs étrangers ont un certains succès), donc on s’en est pas privé également (donnant donnant quoi!). Et puis, quand on prends la peine de discuter avec les locaux on apprends quelques petites choses, notamment la température au niveau du cratère (100°C, impression que c’est plus chaud quand même^^), qu’il y a beaucoup de gisement comme cela sur le plateau dont certains totalement interdit car trop dangereux, qu’à certains moments on peut voir des flammes bleues du au rejet de méthane…et on en passe. Nous avons donc passé un très bon moment ici (quasiment 2h…) et c’est donc tout plein d’entrain, nous nous dirigeons vers les autres sites

IMG_8758

Etape 5 : Le temple de Candi

Il se trouve juste à la sortie du site de Sikidang en se dirigeant vers le lac Warna, toujours pareil, ce n’est pas les plus beaux temples que nous ayons vu, même si les fresques et les détails méritent le détour.

IMG_8792

Etape 6 : Lac Warna (A11)

Après le soufre chaud…la douche froide…

On arrive devant le guichet (ben oui…c’est payant…le seul site qui n’est pas inclus dans le ticket que nous avons acheté à Arjuna), et là on nous demande 150 000 roupies (pour info, 5000 roupies pour les locaux) par personne pour entrée. On explique que ce prix n’est pas celui que l’on nous a indiqué (8 000), c’est pas grave : ce sont les nouveaux tarifs (sacré inflation!). Donc on s’en va…et là surprise on retombe sur le garde (le même qui été au guichet de Ajurna ce matin) qui nous informe que l’on peut monter au point de vue au dessus du lac, que c’est plus joli à voir notamment par rapport aux couleurs et qu’à ce guichet cela ne coûte «que » 10 000 roupies par personne. C’est donc parti pour une courte ascension qui nous permettra de voir le lac dans sa totalité et dans ses nuances de vert émeraude de de bleu profond, notamment du aux gaz s’échappant des entrailles de la Terre, le soufre et le méthane.

IMG_8835

C’est vrai que c’est très sympa comme balade et comme point de vue et cela compense largement le fait que l’on est pas voulu payer pour entrer directement voir le lac, on aurait pas pu le voir aussi bien (bon faut dire ce qui est, on aurait pas payer 150 000 par personne pour entrée… et en plus on avait pas du tout la somme avec nous, heureux hasard?).

De plus, on peut admirer la campagne environnante, les volcans qui sont présent au loin, cela vaut vraiment le coup d’œil.

Etape 7 : Le source de Bimolukar (A10)

Enfin quelque chose de gratuit !! Bon c’est pas très transcendant, mais cela fait du bien que de pouvoir se passer le visage, les mains et les pieds (surtout les pieds!) dans l’eau de source…froide ! On pensait au départ que l’eau serait chaude, ce qui aurait pu être possible dans le coin, mais non il s’agit bien d’eau froide (très froide) mais vraiment après cette petite randonnée, c’est plus qu’agréable.

IMG_8859

Qu’est-ce que l’on a le plus apprécié dans la journée ?

Pour nous, le must fut le Cratère Sikidang, c’est vraiment impressionnant. Après on a beaucoup apprécié la vue sur le lac, vraiment superbe. Et bien entendu, la route, d’admirer cette campagne splendide avec ses terrasses, ses cultures et les montagnes et volcans qui se dessinent tout autour. Sans oublier, les gens, la plupart viennent nous parler, nous font de grands sourires, nous parlent…ou essayent de nous parler car beaucoup ne comprennent pas l’anglais et nous demandent souvent si nous on parle pas indonésien (euh non…désolé, mais c’est vrai qu’en anglais ils savent dire : Do you speak Indonesian ? Auquel cas on ne peut que répondre : Sorry, but I speak French…).

Une superbe journée que l’on a pu passer en plus (cerise sur la gâteau) sous un soleil radieux !!!

Dieng Plateau à Pied, petit Topo

– Temples d’Arjuna, le temple de Gatetkaca, le lac Balekambang, le temple de Candy et le cratère de Sikidang : 25 000 roupies par personne (1,70 euros)

– Lac Warna : 150 000 roupies par personne (10 euros)

– Point de vue lac Warna : 10 000 roupies (70 centimes d’euro)

– Source Bimolukar : gratuit

Il est à noter que nous avons lu dans quelques guides qu’il y avait un droit d’entrée sur Dieng de 3 000 roupies…nous on nous a rien demander, donc à voir…

On préviens, il fait surtout beau le matin jusqu’aux environs de midi et ensuite, il y a de la brume qui s’installe, donc prévoyez surtout de faire les visites tôt, c’est plus agréable. Mais il est à noter également que le soir, pour le coucher du soleil, cela se dégage pas mal à nouveau…et donc on peut profiter du spectacle…mais pensez à vous couvrir (et tout cas nous on a joué à la superposition de couches…^^!)…on comprends pourquoi beaucoup de gens se promènent ici avec des polaires, des doudounes voir des couvertures sur eux…il fait très frais le matin et le soir…quand le soleil vient à manquer…

Mais une visite à Dieng plateau est vraiment très agréable.

Sur Yogyakarta, de nombreuses agences proposent des excursions à la journée, on ne voit pas trop l’intérêt, c’est quand même loin, il y a pas mal de route (au moins 5 heures pour y aller), si vous voulez visiter ce coin autant le faire par vous même et de venir passer quelques jours dans ce village. Nous y sommes resté deux jours ce qui est largement suffisant! Cela nous parait être la meilleure option…

IMG_8871
Au soleil couchant, les couleurs sont magnifiques!

Laisser un commentaire