Mohéli, l’une des quatre îles faisant partie de l’archipel des Comores (les îles de la Lune). Pour resituer, nous sommes dans le canal du Mozambique entre Madagascar et le continent africain. Géographiquement, il y a quatre îles : Anjouan, Grande Comores, Mohéli (qui font partie de l’Union des Comores) et Mayotte (qui est un département d’outre mer français).

Pour moi, Mohéli est synonyme d’endroit hors du temps, de nature sauvage mais également incroyable et de lieu préservé.

C’est compliqué de pouvoir aller à Mohéli, mais le voyage même ardu, est récompensé par la beauté de l’île.

Si vous ne voulez pas de touristes, un endroit encore intact et préservé, alors les Comores représentent une destination idéale et plus particulièrement Mohéli.

Comment s’y rendre ?

Pour y aller, 2 solutions :

  • Depuis Mayotte puis reprendre un vol avec AB aviation (attention, les billets sont chers pouvant aller jusqu’à 500 euros par personne aller/retour) soit sur le net, en agence ou à l’aéroport (agence sur place également)
  • Depuis Moroni (capitale de l’Union des Comores) puis reprendre un vol pour Mohéli.

Il y a des bateaux… mais je ne vais pas m’étendre sur la sécurité à bord, je déconseille fortement.

Où séjourner ?

L’idéal c’est de bouger sur l’île (je n’aime pas être figée au même endroit). Même si l’île est petite (290 km²), un séjour en itinérance est plutôt à conseiller. Trouver une adresse où séjourner au nord et une adresse où séjourner au sud.

  • Région du nord et de Fomboni

Fomboni est la plus grande ville de l’île. La région permet de découvrir des cascades mais aussi bassins, de profiter des plages en faisant du snorkeling. Mais aussi de pouvoir partir à la découverte des tortues marines dans le village d’Itsamia (et je reviendrai beaucoup plus en détail sur ce village).

  • Région du sud et de la région de Ouallah/Nioumachoua

Ici, c’est tout ce qui est îlot, plongée, plage. Un paradis à l’état encore brut.

Quelles sont les adresses sympas ?

Pour les adresses de type hôtel, pensions, lodge et guesthouse… il n’y en a pas beaucoup.

Si je devais retenir quelques unes :

  • Vanille lodge sur les hauteurs de Nioumachoua où les gens sont vraiment à votre écoute, avec une magnifique vue sur la mer et les îles alentour. Il faut compter une trentaine d’euros la nuit.
Vue depuis le Vanille lodge
  • Sambadjou sur la plage de Ouallaf. Il faut compter une trentaine d’euros la nuit.
  • La Plage guesthouse, la meilleure adresse sur le nord de Mohéli près de Fomboni. Une nuit est également aux alentours de trente euros.

Et pour plonger ?

  • Le Laka Lodge, l’adresse chez du coin. Je n’y vais pas pour dormir, mais pour c’est là où se trouve le seul centre de plongée de l’île (et oui!!). Les prix des pour un double bloc sont aux environs de 150 euros (cher … mais quand on n’a pas de concurrence…)
Baleine à bosse
Emergence d’une tortue verte

Bon voyage !!

Laisser un commentaire