Avoir un enfant…rester ou repartir…???

Cela fait 10 ans que pour ma part je mène une vie plus au moins nomade, au gré de mes envies, de mes lubies du moments, des destinations que je tiens à découvrir, des endroits où je veux vivre, ceux que je tiens à visiter…

J’ai beaucoup voyagé et je dois bien avouer que je ne compte par m’arrêter là. Quand je parle de voyage, c’est voyage au long cours, pas de deux semaines de vacances lors de congés payés..mais plus des escapades qui se comptent en mois, voire en années…

L’arrivée d’un enfant peut nous donner envie de nous poser, de nous ranger, de mener une vie normale afin de lui offrir une vie plus en adéquation avec ce que la société attends de nous et de jeunes parents.

Mais voilà nous nous sommes à plusieurs reprises posés cette question, devons nous renoncer à nos envies d’ailleurs, de découvrir le monde, de vivre selon ses passions et ses envies lorsque la famille s’agrandit?

Vous savez, la maison qui nous endette sur 30 ans, la voiture dans le garage, le chien, le parterre de fleur. C’est joli sur le tableau, mais cela nous oblige alors à être beaucoup moins nomade et mobile…

Et il y a tant de choses que je tiens à découvrir et redécouvrir : plonger avec les baleines, tortues et dauphins, contempler des requins baleines, voir enfin l’Amazonie, faire l’ascension de volcans, aller dans des îles paradisiaques tout comme des villes exubérantes…bref profiter de ma vie et qu’il profite également, que ses yeux s’émerveillent à la beauté du monde.

Et je veux profiter pleinement et totalement de son éveil au monde 🙂 !

La question pour nous est nette : c’est NON!

Beauté également sous l’eau…

Tout ce que nous apporte le voyage, c’est le bonheur et il n’est pas question de renoncer à ce mode de vie.

Si notre fils vit avec des parents contraint à un mode de vie, une vie de routine, une vie plus contrainte et subie que osée et voulue pas sur qu’il puisse autant s’épanouir que si nous lui offrons le mode de vie qui nous plaît, lui faire découvrir le monde et toutes ses merveilles à tout les niveaux…

Pour qu’un enfant soit épanouie, il faut que les parents le soient également…

Donc c’est décidé, pour le moment nous repartons.

Prochain départ le 18 janvier. Nous arriverons à Dzaoudzi (Mayotte) le 19 janvier au matin….et après on ne sait pas, mais c’est justement cela le voyage, laisser une place à l’inconnu, au hasard et au destin…

Pour ma part, je ne pense pas que les enfants soient un frein à un mode de vie nomade, à vivre quelques mois ici, se poser quelques jours par là, repartir quelques semaine là bas… au contraire je reste persuader que cela leur permet de s’éveiller différemment et de vivre des expériences qui vont l’enrichir et lui permettre de mûrir.

De devenir un « citoyen du monde ».

« Pour un enfant, rien n’est plus important que l’éveil ».

Viens mon fils, je t’emmène

Enceinte et déjà en questionnement sur la vie à t’offrir…

Sommes nous égoïstes de vouloir partir? De vivre selon nos envies? Est-ce de l’inconscience? Non, c’est vouloir te voir grandir différemment et surtout profiter de tout les moments que nous passons et allons passer avec toi.

Tu as changé notre vie et nous comptons t’émerveiller de la tienne. On oublie tout quand nous quittons nos routines, les tracas du quotidien, le métro-boulot-dodo, la société de consommation (de surconsommation si je puis dire), le dieu pognon, les justices à deux vitesses (pour ne pas dire autre chose). Nous nous construisons différemment mais ensemble, dans notre idéal à nous, dans ce qui nous correspond le mieux et surtout dans ce qui nous ressemble.

Je ne me vois en aucune façon laisser mon petit en crèche ou en nourrice parce que je dois aller bosser, le quitter à 7h du matin pour le retrouver à 19h le soir. Le laisser de longues heures et passer à côté de tout ces petits moments où tu t’éveilles à la vie et où tu t’émerveilles du monde qui t’entoure. J’aurai l’impression de tout rater, de tout louper de ne pas profiter de toi et de ne pas faire autant parti de ton univers que ce que j’aimerai sincèrement. C’est ce que nous, tes parents, nous pensons.

Nous tenons à partir avec toi afin d’imaginer ensemble notre avenir.

Il existe d’autres modes de vie, d’autres univers, loin de cette consommation effrénée. Nous allons créer notre vie au jour le jour, je sais où nous allons aujourd’hui mais je tiens à vivre notre vie en allant de surprises en surprises et d’émerveillements en émervaillements, sans avoir de projets sur le long terme, laisser une part à l’inconnue. Cela est nécessaire et utile pour nous. Nécessaire de te voir sourire et de te voir te mêler à différentes cultures du monde.

Nous avons envie de changement et tu affirmes par ta présence cette volonté et cette envie. Envie d’être différents tout simplement, même si nous le savons nous sommes très loin d’être les seuls, nous allons simplement grossir les rangs de ceux qui veulent penser d’une autre manière.

Viens mon fils, je t’emmène afin de t’offrir tout ce que je veux pour toi…ton bonheur tout simplement.

Nous voulons notre propre univers à trois.

Il y a beaucoup de choses à faire et à inventer et nous voulons créer une vie pour nous trois, une vie jalonnait de souvenirs que nous garderons précieusement, de souvenirs en devenir et de souvenirs à créer.

Te faire découvrir différentes cultures…

Afin de me conforter dans ce mode de vie pour lui et pour nous, je me documente beaucoup, je lis les expériences de voyageurs d’ici et d’ailleurs. Je m’inspire de leur vie, de leurs aventures et parfois mésaventures, de leurs joies, de leurs déboires, mais surtout de la joie qui les anime de vivre tout cela ensemble, en famille…

Voici une sélection d’articles qui me donne envie de partir encore plus rapidement, ou du moins de me rassurer quand à nos choix dans nos modes de vie.

Voyage, nomade et enfant…

  • Une famille qui fait découvrir le monde à ses enfants, voici Adam et Emily partit depuis 2012 avec leur petite Collette…et une autre petite puce à fait son apparition en cours de route…

Être nomade avec des enfants : une éducation à l’école de la vie

  • Mon rêve, vivre avec ses enfants sur un bateau…larguez les amarres pour une vie meilleurs :

http://toitsalternatifs.fr/habitatalternatif/grandir-sur-un-voilier-enfants-bateau/

  • Un blog pratique pour voyager avec bébé, on s’inspire et on peaufine :

http://www.famillenomade.com/

  • Encore une famille partie en van :

http://toitsalternatifs.fr/habitatalternatif/vivre-a-temps-plein-dans-un-van-avec-des-enfants/

Donc c’est décidé (et je pense que nous connaissant, c’était plus que prévisible) mais nous voilà repartit sur les routes.

Nous voilà repartit pour une vie en pointillé à nous de découvrir, de redécouvrir le monde au gré de nos envies ensemble avec lui, en famille.

De vivre nos propres aventures à trois, de s’émerveiller et de voyager au gré de nos expériences, de nos rencontres et de nos opportunités.

Viens mon enfant…on part

Bon voyage

 

2 thoughts on “Voyager avec des enfants ou l’éducation de la vie”

Laisser un commentaire